Noter la vidéo Nombre de vues Commenter NOTER LA VIDÉO NOMBRE DE VUES COMMENTER J’aime sur Facebook (nouvelle fenêtre)
Vu 201296 fois
OK
DESCRIPTION TRANSCRIPTION

ÉDUCATRICE SPORTIVE DES ACTIVITÉS NAUTIQUES

Tennis, activités nautiques, gymnastique, football, natation, judo, ski... l'éducateur sportif enseigne sa discipline de prédilection à des publics très variés. Ses activités vont de l'initiation ludique à l'entraînement de sportifs licenciés d'un club.

Je m’appelle Stéphanie, j’ai 26 ans et je suis éducatrice des activités nautiques. J’ai fait une licence STAPS éducation en motricité option voile à l’université de Montpellier 2. J’ai ensuite fait un master en management et ingénierie des sports de glisse à l’université de Bordeaux 2 et en plus j’ai passé un monitorat fédéral de voile qui se passe par le biais de la fédération française de voile afin de me spécialiser. On a une activité de spécialisation et ensuite il faut être initié dans les autres activités. Moi, je suis spécialisée en planche à voile mais je suis initiée en catamaran et en optimiste, ce qui me permet d’être polyvalente sur tous les supports. Ce travail consiste à donner des cours de voile à différentes tranches d’âge donc ça va des enfants aux adultes dans différentes activités, que ce soit la planche à voile, le catamaran ou l’optimiste. La mer est un milieu incertain parce qu’on est dans des activités physiques de pleine nature c’est comme à la montagne. Le temps peut être très changeant et donc ça peut devenir dangereux donc on a des règles de sécurité à respecter pour chaque activité. Et par conséquent, on nous demande de travailler en binôme afin d’assurer la sécurité de tout le groupe s’il y a des ennuis. Il faut ne pas être timide. Il faut avoir un petit peu de pédagogie pour faire passer la technique en douceur et après beaucoup de communication. C’est la rencontre avec les gens qui prime avant tout. C’est un plaisir et c’est un échange. Si on ne sait pas faire passer sa passion, forcément, les progrès ne sont pas là. Les avantages, c’est que c’est un métier passion, on peut vivre de notre passion. On est sur l’eau toute la journée au soleil. On a tous les avantages de la plage, les inconvénients, les jours où il pleut malheureusement. Le froid, l’hiver et le fait que le métier soit relativement saisonnier. Je vis de ma passion et je peux profiter des activités nautiques tout en rencontrant de nouvelles personnes chaque semaine et faire partager ma passion c’est quelque chose d’important.