2152 vues

Les Métiers Animés : Miroitier / Miroitière

Vitres extérieures, miroirs, habillages muraux mais aussi mobiliers' les produits réalisés par le miroitier ou la miroitière sont variés. On transforme et façonne le verre plat, fabriqué en général par des entreprises spécialisées, les «transformateurs négociants» (verres trempés, verres isolants...). Après avoir dessiné et défini les mesures de l'objet, on procède à la découpe du verre.
Que font les miroitiers et miroitières ? Passons de l'autre côté du miroir pour le découvrir. Les mesures, les dessins et la découpe des plaques de verre n'ont pas de secret pour ces professionnels. Ils façonnent la matière, la polissent, la taillent en biseau jusqu'à obtenir toutes sortes d'objets : fenêtres, vérandas, miroirs, étagères, mobiliers. Ils peuvent assembler et décorer le verre grâce à des techniques variées, collage, sablage, traitement à l'acide. Bosses, rayures, mauvais reflets, attention, la moindre erreur se voit. Les miroitiers ont l'art de la précision. Allergique aux calculs et aux plans s'abstenir. Matériau lourd et fragile, le verre nécessite du doigté, de la concentration et de la patience. Quel métier éclatant ! Découpe au jet d'eau, collage à longue cuvée, les miroitiers utilisent des techniques performantes. Les machines à commande numérique sont les meilleurs alliés du métier, tout comme les outils traditionnels : règle, équerre, coupe-verre circulaire et diamant, et des gants anticoupure. La plupart du temps en atelier, les miroitiers se déplacent parfois sur le chantier pour l'installation et la réalisation des agencements. Les débouchés se situent essentiellement dans les entreprises spécialisées sur les produits verriers de la façade, du cloisonnement et de l'agencement intérieur, ainsi que dans les entreprises qui fabriquent des vitrages élaborés. Il est aussi possible de travailler dans le domaine de l'artisanat d'art. Attention aux débouchés confidentiels. Le salaire de début est le Smic. Après quelques années d'expérience, on peut devenir responsable d'une équipe ou s'installer à son compte. Pour se former à ce métier en CFA ou en lycée professionnel, on peut préparer un CAP ou un bac pro. D'autres qualifications sont possibles en formation continue. La plupart des métiers sont accessibles aux personnes en situation de handicap. N'hésitez pas à vous renseigner. Soyez curieux, d'autres métiers sont à découvrir.

Une vidéo
produite par

Onisep Nouvelle Aquitaine - Site de Bordeaux

Liste des vidéos

Retour en haut