Noter la vidéo Nombre de vues Commenter NOTER LA VIDÉO NOMBRE DE VUES COMMENTER J’aime sur Facebook (nouvelle fenêtre)
Vu 26319 fois
OK
DESCRIPTION TRANSCRIPTION

CAP MAINTENANCE DE BÂTIMENTS DE COLLECTIVITÉS

Le CAP maintenance de bâtiments de collectivités s'adresse aux jeunes qui aiment bricoler. Les élèves font de la plomberie, de l'électricité, de la soudure, du carrelage, de la maçonnerie... afin de pouvoir assurer l'entretien et la maintenance d'un bâtiment : établissement scolaire, maison de retraite... Ou encore travailler dans une entreprise de dépannage.

CAP MAINTENANCE DE BÂTIMENTS DE COLLECTIVITÉS Laetitia Belin (formatrice) : Aujourd'hui, vous avez de l'électricité, de la plomberie, et de la menuiserie faïence. Le CAP de maintenance de bâtiments de collectivité, permet de faire de la maintenance dans les différents corps d'état dans les bâtiments, en électricité, en plomberie, en installation sanitaire, en carrelage, faïence, et tout ce qui est menuiserie et réparation de portes et fenêtres. Kilian (élève de terminale) : Ce qui me plaît dans cette formation, c'est le fait d'apprendre énormément de choses en même temps, même si ce ne sont que les bases de ce métier. On apprend énormément. José (élève de terminale) : J'ai choisi ce CAP, parce qu'avant, je faisais un bac pro comptabilité, mais au fur et à mesure, je me suis rendu compte que j'étais quelqu'un qui était fait pour faire un métier manuel. C'est pour ça que j'ai choisi ce CAP, parce qu'il est beaucoup plus diversifié. La comptabilité, c'était plus rester dans le bureau et se casser la tête avec les chiffres. Laetitia Belin : Les principaux cours, en matières générales, sont les maths, sciences physiques, chimie, l'histoire, géographie et le français. Dans le domaine professionnel, on a la PSE, la Prévention Santé Environnement, la technologie professionnelle, qui correspond à l'activité d'atelier qui sera réalisée. C'est bon. Et la protection électrique ? Sur le tableau. Tu prends où tu veux. En électricité, on voit tous les schémas de base. Ensuite, on fait de la maintenance dessus. Schéma de base, le simple allumage, la prise de courant, le va-et-vient, le montage télérupteur. En plomberie, ils font l'installation sanitaire, donc montage de lavabo, de toilette, ou de raccordement d'équipement sanitaire, et ensuite, ils font aussi des actions de maintenance dessus. Tout ce qui est menuiserie, réalisation de porte, mise en place de gonds, ferrage d'une porte et la maintenance dessus, évidemment. En maçonnerie, par exemple, ils font un seuil de porte avec le montage de quelques rampes parpaings. Kilian : Ici, ma formation, je la fais en apprentissage, donc 2 semaines en entreprise et 1 semaine à l'école. Je suis dans une commune. Nous entretenons tous les bâtiments. Ça va de la salle de sport à la mairie, à la salle des fêtes. Par exemple, en électricité, on répare des ampoules, on met des interrupteurs, on change des prises, on fait tout, quoi. En plomberie, ça peut être du simple dépannage de chasse d'eau, changer tout un réseau, etc. Laetitia Belin : Les élèves, en sortie du BAP retournent soit faire une formation spécialisée, souvent en plomberie, un bac pro ou un CAP, ou font une création d'entreprise ou rentre dans le monde du travail. Parfois, ils sont embauchés dans les communes où ils travaillent pendant l'apprentissage.