Noter la vidéo Nombre de vues Commenter NOTER LA VIDÉO NOMBRE DE VUES COMMENTER J’aime sur Facebook (nouvelle fenêtre)
Vu 15768 fois
OK
DESCRIPTION TRANSCRIPTION

MIROITIER

Il suffit de regarder autour de soi pour s'apercevoir que l'architecture moderne est synonyme de façades en verre. Dans beaucoup de constructions (hôtels, hôpitaux, immeubles de travail, magasins, musées...), le techniverrier devient donc un élément incontournable. Le métier fait appel à la fois aux techniques de la miroiterie et à celles du bâtiment.

J'ai 20 ans, je suis miroitier, c'est un métier assez technique. J'adore le verre parce que c'est transparent, ça reflète. C'est un produit qui est quand même assez fragile. Il faut être minutieux, chaque mouvement est calculé, j'veux dire, c'est pas on prend, on se balade avec, et on arrive. Dans le métier, on peut dire qu'il y a deux domaines. C'est le domaine de la vitrerie donc qui est beaucoup plus physique. Et la miroiterie qui est beaucoup plus pointilleuse, beaucoup plus technique, comment dire, fine quoi, propre. C'est vrai que j'ai de la chance de travailler avec quelqu'un qui connaît aussi bien son travail, … Moi, des fois, je ne fais pas gaffe, puisque bon, je suis jeune, je vois ça, je vois le gros. Que lui, il a déjà l'idée qui suit, il a déjà tout bien préparé. Vous arrivez sur place, il y a toujours un petit coin de mur qui vous gêne, une petite bosse quelque part, un petit truc qui est incalculable avant. donc on doit prendre nos mesures vraiment très précises, en laissant du jeu, parce que dans le miroir et dans le verre, il faut toujours laisser un minimum de jeu. Là, je me regarde en face et je ne vois même pas la coupe, la planéité, elle est bonne, et puis le reflet, il est nickel. " Faut beaucoup d'année d'expérience pour pouvoir arriver à un certain niveau. Vous avez pas vraiment droit à l'erreur, la moindre erreur se voit (et par exemple, là vous laissez trop de jeu, ça se voit). En fait, j'ai fait ce métier-là, j'en avais jamais entendu parler. Je me suis dit bon, je vais me lancer dedans, je vais voir ce que ça donne, et ça a vraiment été très bien, j'veux dire je me suis investi à 100% dans ce métier, j'ai appris plein de choses. Je suis content de ce que fais.