Noter la vidéo Nombre de vues Commenter NOTER LA VIDÉO NOMBRE DE VUES COMMENTER J’aime sur Facebook (nouvelle fenêtre)
Vu 20410 fois
OK
DESCRIPTION TRANSCRIPTION

SOLIER-MOQUETTISTE

Dernier ouvrier à intervenir sur le chantier, le solier-moquettiste pose au sol et sur les murs divers revêtements : linoléum, moquette, mosaïque collée, matière plastique, tissu... Son objectif : assurer le confort des clients et l'harmonie de leur intérieur.

Je m'appelle Aymeric, j'ai 24 ans, je suis solier-moquettiste. Je fais ce métier depuis sept ans. Ça change tout le temps, c'est toujours différent. Le métier de solier-moquettiste consiste à poser des sols, des plinthes, poser aussi du revêtement sur les murs. Grâce à ma formation, j'ai pu me rendre compte de tout le côté technique qu'il y avait et de tout l'investissement que ce métier demandait. C'est un métier qui est très actif ou l'on bouge beaucoup. Il faut être très minutieux, ça demande beaucoup de dextérité. Il faut travailler en équipe, car il y a beaucoup de charges lourdes à porter. Aujourd'hui je m'occupe de former un jeune pour lui apprendre tous les côtés du métier. Je leur montre toute la mise en œuvre, je leur apprends à couper, à coller. C'est vrai qu'encoller, ça paraît simple en regardant comme ça, mais c'est un geste technique qui demande beaucoup d'entraînement. Ça ne se fait pas comme ça du jour au lendemain. Au niveau de la finition, il y a toujours une satisfaction, c'est vrai que ça embellit tout de suite la pièce, c'est vraiment bien. C'est un métier ou l'on peut évoluer, et pour ma part, j'envisage de créer ma propre entreprise. (…un jour ou l'autre)