Noter la vidéo Nombre de vues Commenter NOTER LA VIDÉO NOMBRE DE VUES COMMENTER J’aime sur Facebook (nouvelle fenêtre)
Vu 7632 fois
OK
DESCRIPTION TRANSCRIPTION

ÉLECTRICIEN

Un patron électricien travaille avec une équipe ; il est en contact direct avec les fournisseurs et les clients, avec qui il étudie les demandes et organise les interventions. A la fin de la journée, il s’occupe de gérer les factures et les devis.

Je m’appelle Stéphane. Je suis électricien. J’ai un bac pro électrotechnique. J’ai appris à l’école et surtout sur le tas. J’aimais bien démonter tout ce qui était les postes, les vieux postes, les vieilles choses et donc on m’a un peu poussé à aller dans l’électricité. Après, ça m’a plu et j’ai continué. J’ai travaillé à peu près 7 ans dans 2 entreprises différentes. Ca c’est vraiment très bien passé, j’ai beaucoup appris et c’est pour ça que je me suis mis à mon compte. Je me suis dit pourquoi le faire pour les autres, si je peux le faire pour moi. Avec les gens, on voit sur plan ce qu’ils veulent, le nombre de prises, les éclairages qu’ils veulent où ils les veulent. Ensuite, on fait un devis. Il est accepté, il n’est pas accepté. S’il est accepté, il faut qu’on aille se renseigner avec le plaquiste, avec tout le monde pour qu’on s’organise, pour que le chantier se déroule bien. Le client est roi. Donc lui commande, c’est lui qui paie. On est obligé de toujours aller voir les uns et les autres pour que le travail se fasse dans les règles de l’art. Faut savoir ce qu’on fait. Faut pas avoir la tête en l’air. Parce que ça peut vite arriver des soucis et surtout apprendre parce que ça évolue toujours. Il faut toujours se mettre au goût du jour. Dès qu’on a la possibilité de faire quelques stages, quelques formations, ou moi-même j’y vais ou j’envoie un de mes ouvriers, pour être toujours au top. Etant patron, à la fin de la journée, on a tous les papiers à faire : factures, devis, les fournisseurs, tout. Moi, ce qui me plaît finalement, c’est de rencontrer les gens, d’aller à leur rencontre, leur proposer différents systèmes, différentes techniques, et vendre surtout, vendre des projets. J’espère embaucher 2 ou 3 personnes de plus. On est 4, être allez 5 ou 6, ça serait bien. Ensuite, rester comme ça, je pense que au niveau rural c’est bien.