8174 vues

CAP Peintre-applicateur de revêtements

Dans ce CAP, on peint, on pose du papier peint et des revêtements muraux collés ainsi que des sols. On est amené à organiser son poste de travail et à participer à plusieurs activités sur un chantier. Il faut être soucieux de la qualité, avoir le goût du travail soigné et avoir le sens du contact humain.
Voici ma soeur Victoire. Voici ma soeur Crystal.
Bienvenue en CAP peintre applicateur de revêtements.
En CAP, on apprend à réaliser des travaux de peinture, à poser des revêtements sur les murs et des revêtements de sol. On apprend les différentes techniques de pose de papier peint et revêtements, les peintures à l'eau, les peintures à l'huile, les peintures mates, satinées et brillantes.
Dans la caisse à outils, il y a un rouleau.
Un niveau.
Une brosse.
Un couteau multifonctions.
Une lame à enduire.
Notre chantier du moment : refaire une pièce avec de la pose de patente, c'est un papier à peindre, et une partie en peinture. La première étape, c'est la préparation du support. Il faut que le mur soit bien lisse pour pouvoir le peindre ou poser le papier peint. On enlève le vieux revêtement et les traces de colle. On ponce le mur, on bouche les trous avec de l'enduit, puis on applique une sous-couche. La deuxième étape, c'est de tracer les différentes parties de l'ouvrage sur le mur, puis on réalise des travaux de finition.
Dans cette formation, il faut aimer le travail soigné et précis.
Dans cette formation, il faut aimer le travail en équipe.
Après le CAP, on peut soit s'insérer dans le monde professionnel, ou poursuivre ses études. On peut aller en bac pro aménagement et finition du bâtiment, ou bien en brevet professionnel. Il existe aussi des mentions complémentaires en décoration, ainsi qu'un CAP solier moquettiste. On peut travailler en tant que peintre applicateur de revêtements.

Une vidéo
produite par

Onisep Bretagne

Liste des vidéos

Retour en haut