19128 vues

Gestionnaire de restauration collective

Chef de cuisine secondé par une équipe le matin, le gérant de restauration collective endosse sa tenue de gestionnaire l'après-midi. Une fonction polyvalente qui s'exerce pendant des horaires réguliers.
Je m’appelle Thony, j’ai 35 ans. Je suis gestionnaire en restauration collective à Montpellier.
Mon rôle de gestionnaire consiste à faire le lien entre mon chef de service et les équipes de production. Avec mon chef de service, tous les deux, nous participons à l’élaboration des menus. Ensuite, je rédige les commandes. Par la suite, je suis au contrôle des réceptions marchandises où mon but est de vérifier la conformité par rapport à notre cahier des charges, vérifier que la marchandise correspond à notre charte qualité.
J’ai commencé par quatre années d’apprentissage sanctionnées par un bac professionnel. Par la suite, j’ai fait dix ans de restauration touristique et traditionnelle. Il y a cinq ans, j’ai intégré la restauration collective.
Je travaille sous la responsabilité de mon chef de service. Nous sommes une équipe d’une quinzaine de personnes. Basé sur Montpellier, nous préparons 1500 repas par jour à répartir sur les établissements du groupe qui sont des établissements de santé ou d’accueil de personnes âgées dépendantes. Nous avons un contact régulier avec les fournisseurs. Mon rôle est aussi de négocier les tarifications, négocier les conditions de livraison, de façon à obtenir les tarifs les plus intéressants pour des marchandises conformes à nos cahiers des charges.
La qualité principale est la rigueur, l’organisation. Après, il faut avoir aussi une facilité d’ouverture aux autres, d’échange et de discussion avec les autres salariés de l’équipe. Ce qui me plaît beaucoup, c’est le côté négociation avec les fournisseurs. Les inconvénients principaux sont les horaires décalés. Je commence autour de 6 heures de façon à réceptionner les marchandises avec les fournisseurs le plus rapidement possibles pour éviter une rupture des températures et de la chaîne du froid. Dans l’avenir, j’espère participer pleinement au développement du groupe. J’espère avoir un rôle important, participer pleinement à ce nouveau développement. C’est pour moi un challenge afin de continuer à évoluer au sein du groupe.

Une vidéo
produite par

Onisep Occitanie - Site de Montpellier Région Languedoc Roussillon / Midi Libre

Liste des vidéos

Retour en haut