3111 vues

BTSA Aquaculture

Dans ce BTSA, on apprend à élever des poissons d’eau douce ou d’eau de mer, des coquillages ou encore des algues. Les étudiants découvrent toutes les étapes d’une production aquacole : la sélection, la reproduction, l’alimentation, le suivi sanitaire et la commercialisation. Ils se forment aussi à la gestion d’une entreprise aquacole.
Bienvenue en BTS aquaculture.Voici Guillaume et voici Mathilde.
Dans ce BTS, on apprend à maîtriser les différents systèmes de production de poisson, d'algues et de coquillages en eau de mer ou en eau douce.
On se forme aussi à la gestion d'une entreprise aquacole.

Le but du TP d'aujourd'hui, c'est de faire un poids moyen sur des truites. Donc on prend un échantillon de truites et on les pèse.

On se forme à toutes les étapes d'une production aquacole, de la sélection des géniteurs, la reproduction, l'alimentation, jusqu'à la commercialisation.

L'élevage peut se faire en milieu ouvert sur l'estran, pour les coquillages, comme les huîtres, les moules, ou sur une exploitation pour les poissons.

On élève différentes espèces comme les truites, les huîtres, les algues, les carpes, en prenant en compte les écosystèmes et en respectant l'environnement.

On apprend à se servir et à entretenir différents équipements sur une entreprise aquacole: pompe, système de température et système de filtration.

On a des cours de biologie écologie, de physique chimie, pour comprendre le fonctionnement des écosystèmes aquatiques et les différentes espèces.
On a aussi des cours de sciences économiques et gestion qui nous permettent de savoir gérer une entreprise. Plus tard on sera capable de faire des choix financiers et techniques sur un élevage.

Pour faire ce BTS il faut aimer la nature, le milieu maritime, le vivant. Il faut une bonne résistance physique, aimer travailler dehors et être polyvalent.

Après le BTS aquaculture, on peut devenir responsable dans un élevage aquacole, mais on peut aussi devenir technicien dans un organisme de recherche ou dans un aquarium. Et puis un peu plus tard dans l'évolution de carrière, on peut s'installer, créer sa propre entreprise aquacole, soit en conchyliculture, soit en élevage de poissons ou même d'autres espèces animales ou végétales. On peut aussi après le BTS aquaculture, poursuivre ses études dans une licence professionnelle dans le domaine de l'environnement ou de l'aquaculture, avec un bon dossier.

Et puis si on a un très bon dossier, on peut aussi envisager d'intégrer une classe préparatoire ATS bio, pour intégrer une école d'ingénieurs dont l'école par exemple de Rennes qui propose une option halieutique et aquaculture.

Une vidéo
produite par

Onisep Bretagne

Liste des vidéos

Retour en haut