514 vues

Le Campus des métiers et des qualifications de la transition numérique et écologique dans la construction

Présentation du Campus des métiers et des qualifications de la transition numérique et écologique de la construction. Qu'est ce qu'un Campus des Métiers? Comment cela fonctionne? A qui cela s'adresse? Exemple avec le Campus d'Ile de France. Interview réalisée lors du Salon Européen de l'Education 2021. 

Un campus des métiers, c'est un réseau qui peut comprendre des lycées, des CFA, des universités, des fédérations professionnelles et des entreprises.
Le Campus Transition numérique et écologique dans la construction s'attache à deux piliers, donc la transition numérique et la transition écologique. Et il regroupe à peu près une quarantaine de métiers. On a quatre lycées professionnels, deux CFA, une fédération professionnelle, deux universités, et puis le rectorat de Créteil.
On propose des formations qui vont du CAP au bac plus cinq. On a plusieurs types de métiers et plusieurs familles de métiers. On en a certains qui vont travailler plutôt dans les études et la conception, tout ce qui est maîtrise d’œuvre. Et puis, on a des gens qui vont travailler auprès des entreprises qui construisent le bâtiment.

L'intérêt, c'est de créer des partenariats entre établissements. Aujourd'hui, vous avez des parcours de formation qui existent au sein des établissements, et l'enjeu, c'est de construire des parcours de formation à l'échelle du CMQ. Par exemple, vous pouvez avoir fait un bac professionnel au lycée Benjamin Franklin, après vous pouvez faire un BTS toujours dans le même établissement, faire une licence pro à l'IUT de Sénart. Vous voyez que vous pouvez passer d'un établissement à l'autre et on peut construire des parcours à l'échelle du campus.
Un des enjeux, bien évidemment, c'est de répondre aussi à la demande des entreprises, notamment en terme de formation qui pourraient manquer. C'est plutôt globalement de transformer l'existant parce qu'il y a beaucoup de choses qui existent, et puis, c'est aussi de répondre à la demande des entreprises pour avoir des gens qui sont bien formés et qui peuvent s'insérer professionnellement.
Un de nos partenaires propose des choses en matière de réalité virtuelle, parce que c'est un enjeu à la fois en termes de découverte des métiers, mais également de formation. Donc on voit bien que le numérique, au delà des tablettes sur le chantier, on a beaucoup de choses à côté et qui vont complètement transformer les métiers. Peut être pas tout de suite, mais à terme. Le secteur du bâtiment est quand même un des derniers à passer au numérique parce qu'il est composé essentiellement de TPE et d'artisans, et c'est vrai que pour ces entreprises là, ce n'est pas évident de passer au numérique.
Sur la transition écologique, on essaye d'intégrer tout ce qui est matériaux biosourcés dans les formations et dans les référentiels de formation. Par exemple pour le chanvre, on voit que dans le référentiel du CAP maçon, on introduit le béton de chanvre maintenant, qui est dans les formations qui sont dispensées. On impose aux entreprises et aux acteurs de la construction à se transformer et à prendre en compte la transition écologique.

Une vidéo
produite par

ONISEP

Liste des vidéos

Retour en haut