2324 vues

Docu-fiction 360°: apprenti responsable d'atelier laitier

Ce film appartient à une série de docu fiction. Un personnage interprète un apprenti et raconte son expérience parmi des professionnels dans leur environnement réel.

Ici, nous sommes dans une exploitation agricole de vaches laitières. L’apprenti en BTSA productions animales apprend à être responsable d’un atelier dans une exploitation (responsable culture, responsable de l’atelier lait…) ou à devenir éleveur. Les tâches sont diverses : s’occuper des animaux, travailler la terre pour le fourrage… Le métier, en plein air et soumis aux conditions météorologiques est exigeant. Mais ces professionnels peuvent s’appuyer sur les nouvelles technologies du secteur : robot de traite, engins autoguidés, distributeur automatique... 
gérer la production sur l'année. Heureusement la technologie permet d'améliorer la santé et le confort des animaux.

Pour nourrir les animaux nous avons besoin de beaucoup de surfaces. Alors je me sens responsable du territoire que nous avons à entretenir. Et puis quand vous prenez soin des animaux quand vous faites attention à eux ils le ressentent et ils vous le rendent. Il y a un vrai lien qui s'installe entre les animaux et vous. Chaque animal a sa personnalité il faut en tenir compte. Ce que j'apprécie également c'est le rapport entre le sol les plantes et les animaux. Il faut respecter cette chaîne.

Lui mettre les boucles d'oreilles.

On est évidemment soumis aux conditions météorologiques. En hiver par exemple on va plutôt favoriser les activités à l'intérieur. Alors on compte pas ses heures mais la passion pour ce métier et le fait de faire ça pour soi même rendre les choses agréables et gratifiante. La capacité d'aisance relationnelle avec les animaux est une qualité importante à avoir évidemment. Mais la communication entre collègues et associés est aussi primordiale. Le travail des uns va avoir une incidence sur l'activité des autres. Le responsable culture par exemple va faire son maximum pour avoir un fourrage de très bonne qualité. Cela va avoir une incidence directe sur l'atelier lait et celui qui travaille dans cet atelier. On est à la fois autonomes et très dépendants les uns des autres. C'est un vrai travail d'équipe. Une exploitation c'est souvent une ambiance familiale et conviviale. Le fait de travailler à plusieurs ça permet des rotations et ça permet aussi d'avoir ses week ends et des vacances. Je suis convaincu d'avoir fait le bon choix d'orientation. Je m'ennuie jamais je suis autonome et la formation m'a permis d'acquérir une compétence que j'ai pu faire évoluer au contact de la réalité. Il ne faut pas oublier qu'en agriculture les choses bougent ça évolue très vite donc on apprend tout le temps. Alors je ne sais pas encore exactement quelle sera la suite. J'aimerais bien travailler avec une autre race et faire évoluer mon produit.

Mais il y a beaucoup de possibilités.

Une vidéo
produite par

FNSEA

Liste des vidéos

Retour en haut