Noter la vidéo Nombre de vues Commenter NOTER LA VIDÉO NOMBRE DE VUES COMMENTER J’aime sur Facebook (nouvelle fenêtre)
Vu 25091 fois
OK
DESCRIPTION TRANSCRIPTION

RESPONSABLE LOGISTIQUE

Pour livrer à ses clients des produits finis (voitures, médicaments, pizzas surgelées...), toute entreprise doit recevoir des matières premières, les stocker et les transformer. Ces flux de marchandises sont gérés par le logisticien, également appelé responsable logistique.

Je m’appelle Guillaume, j’ai 31 ans et je suis responsable logistique. Mon métier consiste à manager différentes équipes au sein du secteur logistique, déchargement des camions, contrôle, éclatement des flux. Et une autre partie qui s’occupe de gérer et remplir un dépôt pour ensuite préparer la marchandise et la remettre à chaque client. On va dire presque à part égale, une partie humaine donc les plannings, les entretiens, l’évaluation de chacun, contribué à ce qu’il y ait un bon climat au sein de l’équipe, que les conditions de travail soient bonnes et une partie un peu plus technique qui consiste à faire en sorte que le métier soit facile. La première étape, c’est toujours la réception de marchandises. Donc les camions nous amènent les commandes. On contrôle aussi la marchandise, est-ce qu’on nous a envoyé les bonnes quantités ? Et ensuite, c’est d’envoyer chaque produit dans le bon rayon le plus vite pour que le commerce ait ses produits en temps et en heure. Pour des postes de responsable comme le mien, quoi qu’il arrive, il faut un certain niveau de diplôme aujourd’hui sur des bac+2, bac+3, BTS, DUT. Soit dans des BTS spécifiques logistiques. BTS ou DUT d’ailleurs gestion des flux, logistique d’entreprise. Faut quelques qualités évidentes qui sont la résistance physique et l’endurance. On est sur des métiers qui sont encore intenses physiquement. Il faut beaucoup de rigueur, c’est un métier qu’on fait collectivement et comme il est de temps en temps difficile l’esprit d’équipe et la solidarité sont très importants. Moi, ce qui me plaît aujourd’hui, c’est qu’en tant que responsable logistique, il n’y a pas que de la partie administrative et du bureau, il y a aussi une grande partie de terrain. Ce qui permet tous les jours de bouger pas mal, d’être au cœur de son métier et de ses équipes. Il y a très peu de routine, on pourrait le croire parce qu’au final les actions sont assez répétitives. Par contre, le moyen de les mettre en œuvre, ce n’est jamais la même chose, c’est très motivant. Je rends des comptes à mon directeur uniquement et je suis totalement responsable de mon secteur qui comporte 17 personnes dont 2 adjoints. 1 adjoint pour la réception, 1 adjoint pour le dépôt. Chaque enseigne ou chaque groupe se rend de plus en plus compte qu’une bonne logistique, c’est un bon commerce et il y a des coups à faire sur le transport, sur le stockage. Donc il y a vraiment des progrès à faire. Beaucoup de métiers vont se déplacer autour de ça, qu’ils soient qualifiés ou non. Et je vois l’avenir plutôt encourageant.