10205 vues

Webdocumentaire apprentissage - bande annonce

Cindy, Sarah,Joffrey,Jérémy,Ambre,Jean-Damien,Laure,Yves,Tiago, élèves et apprentis, nous font découvrir les problématiques principales de l'apprentissage, de la 3ème au Bac Professionnel. Ce film est la bande annonce épisode d'un Web documentaire consacré à l'apprentissage.
Web documentaire apprentissage

Ambre Blais (élève de 3e, 16 ans) :

Je ne savais plus trop ce que je voulais faire. J'étais un peu perdue. J'ai fait mon stage dans un institut. À la fin de cette semaine-là, c'est ce que je voulais faire.

Yves Soumarmont (apprenti en 2nde bac pro) :

Ma période de recherche, elle a quand même duré pratique pile un an. J'ai continué à chercher et au final, j'ai trouvé.

Laura Mamay (coordonnatrice de formation au CFA La Bretonnière) :

Il m'a montré vraiment de la persévérance pour trouver une entreprise. Il a trouvé celle qui lui convient.

Maître d’apprentissage :

Il a fini le rouleau, mais le tirage était bon.

Joffrey Zublena (apprenti en 2nde bac pro, 19 ans) :

Mon maître d'apprentissage a vu que j'étais sérieux, qu'il pouvait me laisser aller sur les machines. J'ai commencé à vraiment apprendre.

Sarah Viera (apprentie en 2nde bac pro, 17 ans) :

Ma formation, c'est du commerce. Mon patron m'avait pris pour l'accueil.

C'est pour ça que j'ai changé d'entreprise.

Je suis vraiment très bien

où je suis là. Je ne regrette vraiment rien.

Najah Iftene (directrice générale adjointe ATMI / Maître d’apprentissage) :

Ça ne m'a pas du tout dissuadée qu'elle puisse rompre un contrat avec un précédent employeur. Elle a été vraiment très correcte. C'est dans son intérêt qu'elle a pris cette décision, donc ça montre déjà une maturité de sa part.

Cindy Calaud (apprentie en 2nde bac pro, 17 ans) :

On entre dans la vie active, on commence à avoir un salaire. C'est quand même un bon début pour commencer.

Laure Goujart-Delambre (apprentie en 1re bac pro, 16 ans) :

J'ai fait une rupture amiable avec mon patron, qui était d'accord aussi, puisque ça n'allait plus.

Lise Debard (développeuse de l’apprentissage CFA de La Bergerie Nationale) :

À nouveau un coup dur pour Laure. À nouveau, on est là pour lui dire : "Allez, on y va, on va t'aider, on te lâche pas, on continue".

Jérémy Baldassari (apprenti en 1re bac pro, 21 ans) :

J'ai vraiment apprécié là où j'étais et j'ai voulu y rester parce que j'avais trouvé ma place.

Odile Puhl (responsable du secteur décoration Castorama) :

Jérémy, on va discuter un petit peu par rapport à ton travail.

Jean-Damien Arnulphy (apprenti en terminale bac pro, 22 ans) :

Mon but, c'est d'avoir mon bac pro à la fin de l'année. Ça peut m'arriver entre midi et 2h de travailler un petit peu. Je demande à mon maître d'apprentissage de m'aider dans certains TM ou certaines solutions qu'on peut apporter.

Guillaume Bottcher (formateur au CARAC, École nationale des Professions de l’Automobile) :

En apprentissage, effectivement, on est une semaine en entreprise et une semaine à l'école. Il y a du travail à fournir qui est supérieur à un lycée classique.

Tiago Leite (apprenti en terminale bac pro, 19 ans) :

J'hésite encore un peu entre le BTS et un éventuel contrat. J'essaie d'étudier au maximum maintenant et je verrai en même temps quelles sont les portes qui s'ouvrent

Une vidéo
produite par

ONISEP AGEFA PME

Liste des vidéos

Retour en haut