5310 vues

Bac pro Maintenance des matériels option B matériels de construction et de manutention

Grues, bulldozers, chariots élévateurs... les engins de chantier et de manutention n'ont plus de secrets pour les élèves de ce bac pro ! Ils sont capables d'établir un diagnostic et d'assurer l'entretien ou la réparation d'engins de chantier.
Le bac pro se fait sur trois ans avec une seconde axée sur tout ce qui est démontage et remontage, une 1ère axée sur tout ce qui est contrôle et mesures et une terminale axée sur l'analyse de systèmes un peu plus complexes et de diagnostiques.

Au niveau des différents postes filmés ce matin, on a un petit peu de métallerie: dépose, repose d'éléments; contrôle et réglages injecteurs; de l'analyse sur une valise diagnostiques avec des réglages paramètres.

Au niveau du référentiel, nous avons un petit peu de conduite, de la soudure, un peu de métallerie, à apprendre à percer, tarauder, c'est tout ce qui est indispensable à la réparation sur chantier.
Et par rapport à un bac pro de mécanique automobile, où on va trouver à peu près les mêmes composants mécaniques, motorisations, on va rajouter à ce cela tout ce qui va être hydraulique essentiellement.La grosse composante de ce bac pro c'est l'hydraulique.

Le bac pro offrent un bon débouché. Beaucoup de professionnels nous disent qu'ils ont du mal à recruter. C'est un secteur qui a souffert quelques années mais qui est bien reparti. Donc il y a de l'embauche derrière.

On vient de se brancher au niveau du distributeur avec un nanomètre pour voir la pression qui était à la sortie du verrin, pour voir s'il y avait assez d'huile sous pression qui est envoyée.

Je dois faire un remplacement de chenille et vérification du niveau des galets.

Suite à ce bac pro, les élèves peuvent travailler dans toutes les entreprises de BTP qui ont des ateliers, toutes les entreprises de location. Ils sont à même à être autonomes, sur tout ce qui est entretien, prévision, graissage, et ils ont les bases pour la réparation sur chantier.

Je suis en train de déposer un injecteur pour ensuite faire un réglage.

Je suis en train de vérifier la pression de l'injecteur.

Là, le prof nous a fait une panne sur le Fenwick. La panne c'est qu'on ne pouvait plus incliner les fourches en avant ou en arrière, et la vitesse de déplacement des fourches était faible. Et il fallait qu'on règle ça.

Sur une promotion d'à peu près 15 élèves, on en a généralement à peu près 3, 4 qui continuent en BTS, plutôt vers des BTS de maintenance et après- vente. Quelques uns préfèrent un BTS Vente pour devenir commercial.
Nous avons à peu près de 30% de nos élèves qui repartent sur un CAP conduite. Ça leur offre sur un CV en fait, la possibilité de dire , je suis conducteur, je suis aussi technicien,quelqu'un qui puisse être à la fois sur le chantier et à la fois, quand il y a moins de travail, être à l'atelier pour faire de l'entretien de machine.

Les filles ont leur place en bac pro maintenance matériel, il n'y a pas de soucis, on en a une de temps en temps. Quand une fille se présente souvent tout le monde est très content, justement de voir un peu de diversité, de voir des filles s'investir dans ce genre de métier.

Une vidéo
produite par

Onisep Auvergne-Rhône Alpes - Site de Grenoble

Liste des vidéos

Retour en haut