Noter la vidéo Nombre de vues Commenter NOTER LA VIDÉO NOMBRE DE VUES COMMENTER J’aime sur Facebook (nouvelle fenêtre)
Vu 5721 fois
OK
DESCRIPTION TRANSCRIPTION

GESTIONNAIRE DE STOCKS

Le gestionnaire de stocks intervient depuis le déchargement des camions à leur arrivée, le rangement des pièces dans les entrepôts, le suivi des commandes à partir d'un planning bien défini, leur préparation en vue de leur chargement sur les camions. Il travaille 80 % de son temps dans un bureau devant un ordinateur et 20 % dans les entrepôts pour surveiller les stocks.

UNE VIDÉO PRODUITE PAR

GESTIONNAIRE DE STOCKS Ludovic Terpeau : Je m'appelle Ludovic, j'ai 34 ans, je suis gestionnaire de stocks dans une société qui entrepose et transporte des marchandises. Ici, nous stockons des pièces de voiture, qui elles-mêmes, après, sont transportées dans les usines extérieures pour alimenter les chaînes de montage. Les pièces arrivent chez nous. Elles sont déchargées du camion, réceptionnées, rangées dans l'entrepôt. Et lors de la commande du client, on les prépare, on les charge sur les camions et elles repartent le plus rapidement possible. Pour faire ce métier, il faut savoir se servir d'un ordinateur. Je passe beaucoup de temps à vérifier mon stock. Nous avons reçu 1182 bacs. Nous avons reçu 8 bacs en plus. Il y a 8 anomalies ? Je dirais que je passe 80 % de mon temps dans mon bureau. Les 20 % restants, je suis dans l'entrepôt, à surveiller si toutes les pièces sont bien à leur place. En fin de compte, mon métier, c'est savoir où se trouvent les 9500 pièces que nous avons sur les 15 000 mètres carrés de l'entrepôt. Je t'amène le planning pour samedi. Je travaille avec le responsable de l'exploitation, qui lui, gère les transports et les chefs d'équipes et les caristes. Pour faire ce métier, il faut être calme, rigoureux et minutieux. On ne peut pas se permettre une erreur, donc mon rôle, c'est de m'assurer des bonnes préparations de commandes, même quand je ne suis pas sur le site. Il faut que j'aie les pièces rapidement. Non, non, ok, d'accord. Merci. On a envoyé une fois une pièce qui n'était pas bonne chez le client et le client a été obligé d'arrêté sa chaîne de montage. C'est dur à gérer, puisqu'il faut malheureusement réexpédier des pièces bonnes chez le client et dans les plus brefs délais, puisque tout ce qui est arrêté nous est facturé après. Ce qui me plaît dans ce métier, c'est que gérer un grand entrepôt pareil, c'est une grande responsabilité, c'est une belle expérience.