Noter la vidéo Nombre de vues Commenter NOTER LA VIDÉO NOMBRE DE VUES COMMENTER J’aime sur Facebook (nouvelle fenêtre)
Vu 98465 fois
OK
DESCRIPTION TRANSCRIPTION

CAP EMPLOYÉ DE COMMERCE MULTI-SPÉCIALITÉS

Un CAP pour devenir employé(e) de libre service ou hôte(esse) de caisse. On y apprend à réceptionner les produits et les mettre en rayon, à préparer des commandes et à tenir la caisse. Dynamisme exigé pour travailler dans ce secteur.

CAP employé de commerce multi-spécialités Justine (élève de 2e année) : La qualité qu'il faut avoir, il faut être très dynamique quand même, souriante, polie. Mikael (élève de 2e année) : Il faut en vouloir, parce qu'il y a des horaires, des fois, ça peut être très difficile, on peut commencer le matin à 5h, 6h. Je vous rends votre bon de réception. Je vais vérifier tout ça. Marie Lemaire (professeur) : Dans ce CAP, on apprend surtout à présenter les produits en magasin, à les ranger, mais on ne fait pas de vente de contact, c'est le client qui se sert seul. L'employé est là pour mettre les produits à disposition. Cyril (élève de 2e année) : En fait, on apprend à réceptionner des produits, donc vérifier si on a bien les produits, s'il n'y a pas eu d'erreur au niveau de la livraison. Et après, à les mettre en rayons. Marie Lemaire : Au moment de la mise en rayons, les élèves apprennent à placer les produits et à se repérer, par rapport au plan du rayon ou aux étiquettes. Mikael : On prend des articles qui sont dans la réserve et on les met en rayons. Après, le facing, c'est les articles qui sont tout au fond, on les ramène vers l'avant pour que les clients puissent se servir directement. Si on est à la rotation des produits, là, c'est par rapport au DLC, les Dates Limites de Consommation. Ceux qui périment vite, il faut qu'ils soient devant. Marie Lemaire : En communication, les élèves apprennent tout ce qui est contact avec les clients, savoir répondre à n'importe quelle interrogation en magasin, notamment les réclamations. Cyril : Je cherche un produit et je ne l'ai pas trouvé dans votre magasin. C'était celui-là. On a un cours tenue de caisse. Du coup, ça nous apprend à utiliser la caisse et le contact avec la clientèle. Mikael : On essaie d'apprendre comment faire un paiement par carte, par chèque, en espèces, comment faire des crédits clients, comment mettre un ticket en attente. Ça ne s'apprend pas comme ça du jour au lendemain. Il faut une certaine période avant d'être à l'aise en caisse. Justine : Au lycée, on ne parle pas de charges, mais dans les entreprises, on peut porter des cartons. En général, il y a les transpalettes. On va apprendre des fiches pour savoir comment porter un carton pour éviter de se faire mal au dos. Mikael : On a des cours sur ordinateur qui nous permettent de savoir comment saisir des textes ou même des bons de commande, des bons de livraison. Cyril : Après mon CAP, je compte travailler. Faire de la caisse ou travailler dans les rayons, tout ce qui est fruits et légumes, ou liquides. Mikael : Après mon CAP, j'ai l'intention de me jeter sur un bac pro vente, et si possible en alternance. Marie Lemaire : À l'issue du CAP, l'objectif, c'est l'insertion professionnelle, donc en général, ils postulent dans des hypermarchés, supermarchés, toutes les enseignes en libre-service. Ils peuvent être hôtes ou hôtesses de caisse, employés libre-service également.