Noter la vidéo Nombre de vues Commenter NOTER LA VIDÉO NOMBRE DE VUES COMMENTER J’aime sur Facebook (nouvelle fenêtre)
Vu 19659 fois
OK
DESCRIPTION TRANSCRIPTION

BAC PRO MICROTECHNIQUES

Fabrication à l'unité de pièces de petites voire très petites dimensions, contrôle, maintenance, les apprentissages sont variés dans ce Bac pro microtechniques. Une formation où l'on travaille sur des appareils qui regroupent des technologies diverses comme l'électronique, les automatismes ou encore l'optique.

BAC PRO MICROTECHNIQUES 1 Simon, Terminale bac pro : Ce que j'aime bien dans la microtechnique, c'est le contrôle, la maîtrise des machines. J'aime bien démonter les pièces, voir comment ça marche. Au départ, on part du dessin sur Solidworks. Solidworks, c'est un logiciel de FAO. Là, je recrée une pièce. On prend les cotes de la pièce et on la retranscrit sur l'ordinateur, pour l'assembler, la modifier. Adeline, Terminal bac pro : En fabrication, on a des plans, on fabrique la pièce qui est demandée, avec certaines cotes, tolérances, tout ça... Et après, on contrôle la pièce. Simon, Terminale bac pro : Ce qui important en microtechnique, c'est que les pièces doivent être très précises. Ça peut aller de quelques millimètres jusqu'aux microns. Serge Pleyber, professeur : Ils font de l'usinage, simplement pour être capable de réaliser des prototypes et des maquettes, mais aussi dans le cadre de maintenance, éventuellement. On peut avoir un système en panne, il faut usiner une pièce. Adeline, Terminal bac pro : La maintenance, c'est quand il manque une pièce, il faut savoir la refaire. Ou alors on peut juste démonter, voir ce qui ne va pas, nettoyer. J'étudie comment sont faites les pièces, les différents systèmes qu'il y a dans la webcam. À la fin du TP, je dois démonter la webcam et la remonter, pour voir bien comment c'est fait. Serge Pleyber, professeur : La particularité de la formation microtechnique, c'est qu'ils vont étudier des appareils qui regroupent toutes sortes de technologies. Il faut qu'ils aient des connaissances en électronique, en automatismes, en optique... Adeline, Terminal bac pro : En automatismes, j'aime bien voir comment sont faits les systèmes, les voir fonctionner, voir ce qui peut déranger le système, voir ce qu'on pourrait réparer. Serge Pleyber, professeur : Donc après le bac pro, ils peuvent a priori trouver de l'emploi. La microtechnique touche tous les domaines pratiquement, que ce soit l'aéronautique, l'automobile, la métrologie, les appareils de mesure, et les biens de consommation courante qu'on a autour de nous : les ordinateurs, les lecteurs de DVD... Un certain nombre continuent, en BTS industriel en général, et sinon ils peuvent faire des formations courtes en 1 an. Simon, Terminale bac pro : Après mon bac pro, je veux intégrer le BTS Conception et Industrialisation des produits microtechniques. qui est en fait la suite du bac pro microtechnique. Donc en fait c'est plus... C'est plus la partie dessin sur ordinateur. C'est plus les prototypes. Et je veux travailler plus tard dans un bureau des méthodes par exemple, dans une entreprise.