Noter la vidéo Nombre de vues Commenter NOTER LA VIDÉO NOMBRE DE VUES COMMENTER J’aime sur Facebook (nouvelle fenêtre)
Vu 46684 fois
OK
DESCRIPTION TRANSCRIPTION

BAC PRO AMÉNAGEMENTS PAYSAGERS

Un diplôme pour ceux qui s'intéressent aux plantes et qui aiment travailler dehors. On y apprend à aménager un espace vert, des techniques de plantation et d'entretien jusqu'à la construction de murets, de dallages. Au programme également, de la gestion de chantier mais aussi du dessin et de la reconnaissance de végétaux pour pouvoir proposer aux clients des projets d'aménagement de jardin.

Stéphanie : J'aime bien travailler la terre, j'aime bien travailler les plantes, c'est un boulot qui me plaît bien, parce qu'être à l'intérieur, c'est pas du tout mon truc. Cédric : J'aime bien travailler à l'extérieur en TP, parce que j'aime bien travailler avec la nature. J'aime aussi dessiner, réaliser des plans... François Corno : Les travaux sont de plus en plus motorisés, donc ça nécessite de moins en moins d'avoir une condition physique exemplaire. Cédric : Il faut être minutieux dans son travail, parce que les finitions sont importantes. Actuellement, on est en train de faire de la plantation de bruyère. Stéphanie : Je retire les mauvaises herbes pour éviter qu'elles soient dans le massif. Après, je casse la motte pour une meilleure reprise. Et je la plante. Pas trop basse, sinon, c'est pas bon. Et un peu plus haute que le sol, parce qu'il va y avoir du "mush". Après, je taille la plante. François Corno : En maçonnerie, ils peuvent être amenés à travailler sur des constructions en élévation telles que murets et des constructions au sol : dallage, pavage, également tout ce qui est clôture, pose de portails. Et en allant jusqu'à l'extrême, la réalisation de bassins. Sylvain : En bac pro, on apprend à gérer des équipes, à bien s'organiser. Gary : On a des cours de gestion de chantier. On fait nos devis par rapport à des bouquins, on cherche les prix. Francis Robreau : Ces élèves seront aussi amenés à rencontrer des clients et à élaborer des petits projets. Il y a aussi une partie dessin, composition de jardins, connaissances des végétaux, qui est très importante dans la formation. Donc, comment vous allez présenter ça dans votre note pour le client ? Pour lui expliquer que ça, c'est ce qu'il a aujourd'hui, ça, c'est peut-être ce qu'il aura demain. Sylvain : Dans la composition paysagère, il faut comprendre ce que le client veut. Il faut réaliser une unité dans le jardin. Cédric : On fait de la reconnaissance des végétaux. Gary : On va sur le terrain, on apprend l'origine de la plante, sa hauteur de floraison, son exposition, le type de sol. Samuel : En stage, j'ai réalisé pas mal de créations en maçonnerie, terrasses, murets, et un peu de création végétale, plantation. Autrement, de l'entretien sur ce qui est taille de haies, entretien de massifs. Francis Robreau : Ils trouvent facilement un premier emploi. C'est très souvent lié au stage. Cédric : Après mon bac pro, j'aimerais travailler dans une entreprise privée, chez un paysagiste. Gary : Après ma formation, j'aimerais aller dans une entreprise où on fait beaucoup de créations minérales : tout ce qui est dallage, pavage. J'aimerais bien aussi encadrer une équipe, être chef de chantier ou chef d'équipe. Stéphanie : Après le bac pro, j'aimerais pouvoir faire un BTS pour travailler sur les chantiers et coordonner des chantiers.