22333 vues

Serrurier-métallier, artisan

Cet artisan spécialisé dompte les métaux pour les transformer en rampe d'escalier, en balcon, en clés, en pièces de charpente, fenêtre... A l'atelier, le serrurier-métallier procède à la fabrication et à l'assemblage de ses pièces, qu?il pose ensuite lui-même sur ses chantiers.
Je suis serrurier métallier, je travaille dans cette entreprise depuis 7 ans, on fait des assemblages, ça peut être une porte, des fenêtres…

Ici y'a deux parties, une partie alu et une partie acier. La partie alu, c'est plus du montage, un peu comme les légo. Tout est monté avec de la colle avec des équerres, tandis que l'acier c'est pas pareil.

Mon domaine, c'est l'acier. J'ai un CAP de structure métallique que j'ai fait au lycée.
Donc aujourd'hui on a des châssis à faire. Un châssis, c'est une partie fixe, là où on va mettre un vitrage. On regarde les plans, on prend les côtes, et après c'est de l'assemblage. Il faut couper, meuler, souder. Faut être précis, c'est au millimètre.

Ce qui faut c'est pas avoir peur de se salir les mains, faut pas avoir peur de travailler, de porter des choses lourds, c'est de l'acier quand même, hein…Faut avoir de l'imagination pour travailler l'acier.
(Ce qui faut) à la fin, faut que ça soit à la perfection, faut que l'assemblage soit bien fait et que le meulage soit bien fait aussi pour pas (que heu) qu'y ait des parties tranchantes donc il faut toujours ébavurer, toujours passer sa main pour pour avoir un aspect propre.

A l'atelier, on est dans un endroit fermé, tandis que quand on est en chantier, c'est vrai que les journées passent plus vite qu'à l'atelier. Ce qui est intéressant, c'est de savoir faire les deux, savoir faire la pose, et la fabrication.

J'ai toujours été bricoleur en fait, j'ai toujours aimé travailler le matériel, travailler la ferraille, inventer des choses, fabriquer des pièces, et j'en ai fait mon métier."

Une vidéo
produite par

ONISEP Fédération Française du Bâtiment

Liste des vidéos

Retour en haut