34555 vues

Plâtrier, artisan

Le gros oeuvre terminé, le plâtrier entre en jeu. De la préparation des surfaces à la décoration intérieure en passant par la restauration, ce professionnel exerce bien des talents avant l'intervention des peintres et des menuisiers.
Bonjour, je me présente Chatter Hamid, artisan plâtrier. J’ai 26 ans. J’ai tout appris sur le terrain. Après, j’ai passé mon examen en candidat libre, le CAP. Mais avant mon examen, j’avais fait 6 mois d’apprentissage. Je suis vraiment plâtrier de métier. Je travaille la pâte de plâtre, règle, taloche. On travaille vraiment la texture, la pâte du plâtre.

Tout est dans le dosage. Si à la base, on a dosé un bon plâtre, il va nous laisser le temps de travailler. On ne va pas courir derrière, il ne va pas nous dépasser en temps donc il ne va pas durcir plus vite. Après, un peu minutieux, oui comme dans tous les métiers, tout s’apprend.

De toute manière pour être plâtrier, il faut que ça plaise, on ne s’improvise pas. C’est un métier où on se salit beaucoup, c’est physique. Après quand on fait nos propres réalisations, qu’on voit que l’on ne part de rien et que l’on arrive à obtenir des choses satisfaisantes, qui nous plaisent, le résultat est là.

La première qualité, ne pas avoir peur de se salir, la patience et vraiment de la volonté et du courage. Créer sa structure, de créer sa boîte, je pense que c’est à la portée de tout le monde. Personnellement, je n’ai pas envie de prendre plus de risque, je suis bien seul, on verra plus tard. Déjà avant toute chose, mon indépendance. C’est pouvoir faire ce que je veux quand je veux. Comme on dit le client choisit leur artisan, moi je dis l’artisan choisit aussi ses clients.

Gagner ma vie en faisant du plâtre toute ma vie, ce serait mon rêve. Comme je dis, de gagner sa vie en faisant quelque chose qui nous plaît, c’est vraiment formidable, ce n’est pas à la portée de tout le monde aujourd’hui. C’est une chance, on peut dire ça comme ça.

Une vidéo
produite par

ONISEP Région Languedoc Roussillon / Midi Libre

Liste des vidéos

Retour en haut