126664 vues

Le secteur de l'Hotellerie Restauration, témoignage d'une étudiante en mise à niveau

Jean-René Vogler, chef de travaux en lycée hôtelier, et Delphine, étudiante en classe de mise à niveau préparant au BTS Hôtellerie-Restauration, nous parlent des formations et des débouchés de l'hôtellerie et de la restauration. Interviews réalisées lors du salon de l'orientation Onisep, Paris 2011.
Jean René Vogler, chef de travaux hôtellerie du lycée René Auffray à Clichy dans le 92. L’hôtellerie est la particularité de l’établissement. C’est un lycée des métiers polyvalents. En hôtellerie, nous formons les élèves du CAP à la licence.
Je m’appelle Delphine, j’ai 20 ans. Je viens de Courbevoie et je suis en mise à niveau hôtellerie restauration. Cette mise à niveau nous permet d’apprendre en 1 an ce que d’autres apprennent en 2 ou 3 ans en bac pro. J’ai commencé par un BEP comptabilité en 1 an, ensuite j’ai passé un bac STG compta et au final, je me suis réorientée vers une mise à niveau hôtellerie restauration. Les qualités requises pour réussir cette formation sont le courage, la détermination et l’envie de bien faire. On ne se lance pas dans la cuisine parce que c’est un phénomène de mode. Il faut être passionné. La discipline est très importante car tout doit être propre, les plans de travail doivent être organisés.
L’avantage de ces métiers de l’hôtellerie est que n’importe quel diplôme donne accès à l’emploi. Je ne vous donnerai qu’un seul chiffre 60.000 emplois en déficit. Aujourd’hui, vous sortez 60.000 diplômés, ils sont tous pris.
Les cours pratiques et l’enseignement général sont mélangés dans la formation. Puis en fin d’année, nous avons 4 mois de stage en entreprise.
La promotion dans ces métiers est fabuleuse car vous pouvez partir d’un CAP et arriver dans les plus hauts grades de la profession. Ces métiers vous ouvrent aussi des portes à l’étranger.
Il faut faire ce que l’on aime dans la vie et se lancer.

Une vidéo
produite par

ONISEP

Liste des vidéos

Retour en haut