894 vues

Chef de chantier

Chargés de diriger les travaux de construction, les chefs de chantier sont avant tout des meneurs d'hommes. Associés aux phases préparatoires du chantier comme à sa gestion financière, ils jouent un rôle de premier plan dans les entreprises du BTP.
Valérie Jacques : Je m'appelle Valérie Jacques, j'ai 24 ans et je suis chef de chantier depuis trois ans. Un chef de chantier doit suivre le chantier sur le site. On est censés suivre la sécurité, la gestion des matériaux, mais en restant sur le site. On a la gestion des hommes, on doit les prendre sur le chantier le matin, les ramener le soir. La gestion, c'est vraiment l'aspect primordial sur le chantier. Vous verrez, si vous pouvez trier ce qui est bon, sinon, si c'est pas bon...

Ouvrier : Oui, le meilleur. Autrement, la terre, ce qu'il faut évacuer, on le met là-bas.
Valérie Jacques : On est voués à suivre plusieurs chantiers. Même s'il n'y a pas spécialement de boulot à faire sur le chantier, on va voir si ça se passe bien. Au-dessus de moi, j'ai le conducteur de travaux, qui lui est dirigé par le directeur de l'entreprise. Donc lui, il trouve ses chantiers, il me donne les chantiers qu'il a trouvés. Moi, en moyenne, j'ai cinq personnes dans l'équipe. Souvent un chauffeur d'enfin, deux manœuvres, des chauffeurs de camion. L'évolution pour un chef de chantier, c'est souvent devenir conducteur travaux, c'est la voie principale. C'est pas conducteur travaux, le boulot qui me plaît le plus. J'aimerais bien les relations humaines, les ressources humaines. Je pense qu'il faut quand même avoir plus d'expérience. Plus pour une fin de carrière. Pour faire un bon chef de chantier, pour que ça passe bien avec les ouvriers, je pense que c'est du contact, qu'il faut. Je pense qu'il faut vraiment avoir un bon sens de l'organisation. Si l'organisation est bonne, après, il n'y a pas de souci. J'ai voulu faire chef de chantier pour être à l'extérieur. Et pour le contact avec les ouvriers. C'est une bonne ambiance, on rigole. Ils sont un peu rudes des fois, mais c'est marrant. C'est pas une relation de commandement, qu'on a. C'est vraiment, je leur dis ce qu'ils ont à faire, ils font, point. Je suis vraiment heureuse dans mon boulot. C'est même une fierté, je suis fière de dire que je suis chef de chantier.

Une vidéo
produite par

ONISEP Fédération Nationales des Travaux Publics

Liste des vidéos

Retour en haut