3493 vues

BTS Systèmes numériques option électronique et communication, Louise

Le bac en poche, Louise hésite entre une formation technico-commerciale et technique. Elle se décide finalement pour un BTS qui lui permet d'approfondir ses connaissances en électronique.« Dans mon BTS, j'apprends à analyser un cahier des charges, réaliser des cartes électroniques et programmer des composants. »
Je m'appelle Louise et j'ai 18 ans. Je suis en première année de BTS systèmes numériques option Electronique et Communication. Pour vous dire un petit peu la communication c'est tout ce qui est justement ordinateur et écran. La communication entre les appareils et les hommes. J'apprends également un petit peu d'informatique et de réseau, mais plus électronique car je suis en électronique et communication.

Le cours que j'apprécie le plus c'est mon option, donc électronique et communication, et c'est parce que ce sont des cours en TP et dans lesquels on apprend à travailler sur des projets bien réels comme on pourrait faire en entreprise.

Les enseignants nous forment à justement avoir, à acquérir ces bases qu'on pourrait utiliser dans n'importe quels appareils tels que par exemple les ordinateurs, mais aussi les micro-ondes, les avions. Tout ce qu'il y a autour de nous maintenant, tout simplement..

Alors, je vais faire un stage en première année de six semaines. Je vais le faire dans une entreprise d'aviation en Bretagne, pour apprendre et comprendre comment construire, réparer tout ce qu'il y a dans un poste de commande par exemple, ou d'autres choses dans l'avion, tout ce qui est électronique bien sûr .

Avant mon BTS j'ai obtenu un bac sciences et techniques de l'industrie et du développement durable option systèmes d'information et numérique. Ce qui a guidé mon choix d'études c'est d'abord un centre d'intérêt pour le domaine du numérique et électronique informatique, mais également le fait que mes deux formations, que ce soit le bac ou le BTS, soient des formations techniques.

A la fin de mon BTS je serai technicienne en électronique, ou électronicienne, en tout cas de base si je ne fais pas d'études supérieures et du coup dans une entreprise on pourra me demander de réparer par exemple des composants, de les remplacer, sur des cartes électroniques, dans les ordinateurs par exemple mais dans plein d'autres choses. Et parfois même de créer ces choses. Du début à la fin.

Il y a énormément de débouchés puisque maintenant l'électronique et l'informatique sont partout. Par exemple, on peut travailler dans la robotique, dans l'informatique en général, dans la domotique, dans l'électronique embarquée.

Après mon BTS je compte continuer pour avoir un niveau bac +3, donc je faire une licence certainement dans le biomédical ou l'électronique embarquée. Le biomédical ça peut être tout les appareils qui sont dans les hôpitaux par exemple pour les laboratoires.

J'ai toujours aimé le médical donc c'est pour ça que mélanger l'électronique et aussi les lieux médicaux comme ça, ça m'intéresse. Il faut aussi dire qu'il y a pas mal de débouchés qui peuvent aller jusqu'à l'international grâce au bio médical.

Ce qui me plaît le plus dans ma formation c'est son côté pratique qui nous fait découvrir des composants électroniques, des cartes et des langages, dont on aura surement besoin dans le futur. pour réussir dans mon BTS, il faut être curieuse, motivée, et passionnée par le domaine du numérique.

Une vidéo
produite par

Onisep Normandie - Site de Rouen

Liste des vidéos

Retour en haut