103645 vues

Bac pro Services de proximité et vie locale

Adaptable et communicant, le titulaire de ce Bac pro accompagne les projets de différents publics (enfants, adultes, habitants d'un quartier, locataires...) et contribue au maintien du lien social. Quatre spécialités sont possibles : soutien et d'aide à l'intégration, socialisation et développement de la citoyenneté, gestion des espaces ouverts au public et gestion du patrimoine locatif.
BAC PRO SERVICES DE PROXIMITE ET VIE LOCALE

Sophie Legrand : Paramètre à gauche et à droite, il faut trouver les conséquences de ces paramètres sur les usagers qui vivent dans le logement et sur l'état du logement. Ce bac pro permet d'exercer différents métiers. On peut avoir des élèves qui iront vers des carrières dans l'immobilier, agent immobilier, agent de proximité. Nos élèves peuvent devenir accompagnateurs de démarche dans des structures sociales pour aider des populations qui ne savent pas vers qui s'orienter ou des élèves qui font de l'animation de dispositifs dans des structures toujours locales, sanitaires et sociales.

Tyfenn : Cette formation dure trois ans, on a 22 semaines de stage sur les trois ans. Personnellement, j'ai fait mon premier stage dans l'activité du soutien et d'aide à l'intégration, une structure pour le handicap. Pendant ce stage, j'ai fait de l'accueil du public, les recueils des demandes, la gestion du courrier. Sinon, j'ai fait un autre stage, chez un bailleur social. Là, on a fait pas mal de visites de logements, attributions, remises des clefs, visites-conseil, états des lieux.

Sophie Legrand : L’objectif de l'exercice d'aujourd’hui illustre un des champs professionnels qui est la gestion du patrimoine locatif. L’objectif est de montrer aux élèves que dans une structure, on met en place des projets partant des besoins des habitants. Notamment ici, la création d'atelier visant à développer chez les habitants des connaissances. Les élèves ont acquis un certain nombre de compétences comme la recherche documentaire, la création de supports adaptés à un public en difficulté.

Tyfenn : Donc on a un tableau à remplir sur la ventilation. Quelles sont les incidences sur les usagers ou sur le logement, quand la température est trop élevée, suffisante. Quand il y a trop d'humidité ou pas assez. Et ensuite on doit faire une fiche conseil en quelque sorte sur comment entretenir sa VMC.

Elève : Ça, c'est le flyer qu'on a fait pour informer les usagers sur le logement. On a mis une fenêtre qui était ouverte pour leur dire qu’il faut aérer 15 minutes par jour son logement.

Sophie Legrand : Nous demandons aux élèves un certain nombre de qualités, essentiellement l'autonomie, le sens de l'écoute, les qualités de travail en équipe, et puis de développer de plus en plus leur maturité. Les élèves qui obtiennent leur baccalauréat peuvent s’orienter pour une partie vers une poursuite d’études de type BTS, profession immobilière, domaine sanitaire et social. Certains vont tenter des concours dans le sanitaire ou social et une partie d’entre eux va aller travailler.

Une vidéo
produite par

Onisep Bretagne

Liste des vidéos

Retour en haut