Noter la vidéo Nombre de vues Commenter NOTER LA VIDÉO NOMBRE DE VUES COMMENTER J’aime sur Facebook (nouvelle fenêtre)
Vu 21096 fois
OK
DESCRIPTION TRANSCRIPTION

BUSINESS ANALYST

Rencontre avec Matthieu, business analyst pour un site web de vente en ligne. Il nous explique son métier, centré sur l'analyse des données (data).

UNE VIDÉO PRODUITE PAR

BUSINESS ANALYST Mathieu : Je m'appelle Mathieu, je travaille comme business analyst. Ça consiste à récupérer et analyser toute les données des visiteurs sur le site, la donnée étant dispo. Donc, notamment, quelles sont les zones du site qui sont utilisées, quels sont les produits qui sont achetés, quels sont les taux de clics, les taux de vente, et extirper de ces chiffres les recommandations, derrière, d'optimisation pour le site. J'ai fait une école de commerce à Paris, en 3 ans. Le métier de business analyst, ça s'est fait un peu, non pas par hasard mais au fil des expériences. Quand j'étais en école, déjà, j'avais effectué un stage d'un an en marketing, où j'avais manipulé beaucoup de données, beaucoup de chiffres. Après, en tant que consultant, j'ai travaillé essentiellement dans les études de marché, donc encore une fois beaucoup de chiffres. Aujourd'hui, mon métier, c'est vraiment de faire en sorte que le site soit plus performant avec un métrique à optimiser, qui est les ventes. Du coup, c'est une façon de voir le site qui est très orienté business et c'est bien pour moi d'avoir des fondamentaux de ce qu'est le marketing, de ce qu'est la vente. C'est un métier qui peut être fait dans certaines entreprises par des gens plus ingénieur ou par des mathématiciens ou des statisticiens. J'utilise beaucoup l'ordinateur. Je passe mes journées devant l'ordinateur quand je ne suis pas en réunion. J'utilise un outil qui permet de récupérer des éléments et de la donnée visiteurs depuis notre site Internet. En gros, sur quelle page ils sont allés, sur quels éléments ils ont cliqué, qu'est-ce qu'ils ont acheté, etc. Du coup, de pouvoir reconstruire, derrière, un parcours client, et comprendre où est-ce qu'ils n'ont pas réussi à utiliser le site, où est-ce que le site a bien fonctionné. J'utilise un outil où on va remonter un peu plus tôt dans le parcours client, c'est-à-dire qu'on va voir d'où il vient, sur notre site. C'est vraiment ça qui m'intéresse aujourd'hui, dans mon métier. C'est comment, à partir de chiffres, arriver à faire des recommandations et arriver à mettre en place des choses. C'est complètement un travail d'équipe, parce que si je travaille tout seul aujourd'hui, il se passe rien. Je manipule beaucoup de chiffres, mais les chiffres, aujourd'hui, j'en fais rien, donc j'en retire des recommandations que je transmets à des gens qui vont dessiner des interfaces, vont les créer. Internet, c'est un univers qui est en réinvention en permanence. Il faut s'adapter régulièrement et surtout c'est un métier dans lequel on est très libre de créer de nouvelles méthodes d'analyse, d'aller chercher de nouvelles données, d'aller chercher de nouvelles façons de les exploiter. Ce qui est difficile, c'est le sujet de la data, parce qu'il y a plein de sujets chauds autour de la donnée, aujourd'hui. Quelle est la donnée qu'ont vraiment les acteurs de l'Internet, qu'on a le droit d'utiliser ou pas, quelle est la donnée qu'on récupère, et du coup, pour notre métier, quelle est la donnée que je peux utiliser ou pas. Qu'est-ce que je peux en faire ou pas ? Donc, il y a des contraintes légales qui sont importantes et qui sont normales.