Noter la vidéo Nombre de vues Commenter NOTER LA VIDÉO NOMBRE DE VUES COMMENTER J’aime sur Facebook (nouvelle fenêtre)
Vu 23554 fois
OK
DESCRIPTION TRANSCRIPTION

BAC PRO BIO-INDUSTRIES DE TRANSFORMATION

Les élèves du Bac pro Bio-industries de transformation (BIT) apprennent à conduire des lignes de fabrication ou de conditionnement automatisées ou semi-automatisées. Au programme, le fonctionnement des installations et les règles de conservation et d'hygiène. Des débouchés sont possibles dans les secteurs industriels pharmaceutiques, cosmétiques et agro alimentaire.

Aurélia Roulin : Aujourd'hui, on va préparer un poulet marengo en sachet et en cuisson sous vide. C'est une technique que vous ne connaissez pas encore, mis à part la mise sous vide avec la cloche. Je vous ai préparé un protocole pour vous guider. Les cours dispensés dans ce type de formation sont d'ordre général avec un enseignement classique commun au bac pro et un enseignement professionnel. Dans cet enseignement professionnel, nous avons principalement quatre modules. Le premier touche aux produits et aux matières premières, le deuxième, aux processus de transformation, le troisième, au génie industriel et le quatrième : "hygiène, sécurité, "qualité, environnement." Élodie : Dans la formation, on a l'étude des aliments, donc sachant qu'on a le lait, les viandes, les produits solides et les produits liquides. Tout ce qui est en alimentaire, toujours. On a l'étude des microbiologies, donc l'étude des risques, des maladies. Professeur : Nous avons plusieurs types modernes de conservation par le froid, par la stérilisation et par l'absence d'air. Élodie : J'ai choisi de faire le bac pro bio-industries de transformation, car il y a beaucoup de matières que j'aime bien. Les matières sur l'hygiène, sur les processus de fabrication sur les différentes étapes, les contrôles, les tests en microbiologie et en laboratoire. Et puis, tout ce qui est chimie, biochimie appliquée. Aurélia Roulin : La formation permet d'intégrer trois types d'industries et de secteurs qui sont : la cosmétique, la pharmaceutique et l'agroalimentaire. Les élèves, après la formation, deviennent soit des conducteurs de ligne, soit des assistants qualité. La poursuite d'études se situe à des niveaux de BTS et l'intégration dans le milieu professionnel, au niveau des services de production, comme conducteur de ligne ou assistant qualité.