Noter la vidéo Nombre de vues Commenter NOTER LA VIDÉO NOMBRE DE VUES COMMENTER J’aime sur Facebook (nouvelle fenêtre)
Vu 89565 fois
OK
DESCRIPTION TRANSCRIPTION

ENSEIGNEMENT D'EXPLORATION : SCIENCES ÉCONOMIQUES ET SOCIALES

Cet enseignement d’exploration permet aux élèves de découvrir de nouveaux champs disciplinaires que sont l’économie, la sociologie, les sciences politiques. Qui produit des richesses ? Comment devenons-nous des acteurs sociaux ? Le diplôme est-il un passeport pour l’emploi ? Les élèves effectuent des recherches documentaires, élaborent des hypothèses, et utilisent l’outil informatique et Internet

UNE VIDÉO PRODUITE PAR

Enseignement d’exploration Sciences économiques et sociales Leïla Benmançour : Aujourd’hui, deux activités qui sont caractéristiques de ce qu’on peut faire toute l’année en sciences économiques et sociales. C’était l’activité de création d’une entreprise ou d’une association. Comment devenons-nous des acteurs sociaux ? L’enseignement de sciences économiques et sociales est donc une découverte de plusieurs champs disciplinaires qui reposent principalement sur l’économie, la sociologie, mais également des aspects de sciences politiques. Les élèves sont mis en activité autour d’un projet qui est celui de créer soit une entreprise, soit une association. Élève 1 : On a décidé de faire sur une association pour les femmes battues. Élève 2 : Une entreprise de distribution et de développement de jeux vidéo. Et là en ce moment, on fait la recherche pour le diaporama qu’on va faire en fait, qu’on va présenter devant la classe. Élève 3 : On a expliqué en gros ce qu’on voulait faire, le nombre de salariés qu’il y aurait, le chiffre d’affaires, le coût de production. Leïla Benmançour : Face à eux, il y avait des banquiers qui validaient le projet ou pas du point de vue de sa crédibilité. Les thèmes sont organisés toujours un petit peu de la même façon, avec une première séance de représentation des élèves. Qu’est-ce que ça évoque pour vous le mot « acteur social » ? Ils vont donc se questionner, collecter des informations. Beaucoup de travail en autonomie et en groupe. La relation par exemple entre diplôme et emploi qui est un autre thème de notre programme de seconde. L’égalité entre les garçons et les filles est également un thème que nous abordons en SES. Élève 4 : Qui a décrété que ça devait être un métier d’homme ? Leïla Benmançour : Nous avons pu participer au projet des Olympes de la Parole qui est un projet d’envergure nationale. Élève 1 : Prouver à un salarié le temps du congé maternité. Leïla Benmançour : En sciences économiques et sociales, on pourra également s’intéresser à un autre domaine qui est le champ de l’économie sociale et solidaire. On voit bien ici vraiment des thèmes plus économiques et des thèmes plus sociologiques. Mais systématiquement, dans chacun des thèmes abordés dans notre programme, on a un croisement possible des regards. Les thèmes sociologiques ne seront pas abordés dans l’enseignement de PFEG. PFEG est centré sur l’entreprise. Élève 4 : On veut toutes les deux choisir ES en plus. Élève 3 : J’hésite entre les trois filières. Leïla Benmançour : Peut-être que cet enseignement s’adresse d’avantage à ceux qui pensent aller en filière économique et sociale, et aussi ceux qui sont tout simplement curieux et qui ont envie de s’intéresser à l’actualité.