Noter la vidéo Nombre de vues Commenter NOTER LA VIDÉO NOMBRE DE VUES COMMENTER J’aime sur Facebook (nouvelle fenêtre)
Vu 11877 fois
OK
DESCRIPTION TRANSCRIPTION

BAC PRO MÉTIERS DE LA SÉCURITÉ

Les diplômés occupent des postes d'agent de sécurité. Après concours ou sélection, ils peuvent intégrer la police nationale, gendarmerie, police municipale ou encore sapeur-pompier professionnel. Dans cette vidéo, les élèves en uniforme accomplissent diverses activités sous le contrôle du chef de poste : faire des patrouilles, porter secours à une personne inanimée, effectuer des contrôles d’accès à l’entrée ou à la sortie d’un établissement…

BAC PRO METIERS DE LA SECURITE Lévinne Faure, Directrice déléguée aux Formations professionnelles et technologiques : L'enseignement du bac pro Métiers de la sécurité s'articule autour de quatre fonctions : la sécurité incendie, l'assistance et le secours aux victimes, la sécurité des espaces privés et publics. Pierre Gambarelli, enseignant : Aujourd'hui, vous avez pu assister aux différents TP : une patrouille avec évacuation de victime sur un parking. Contrôle d'accès à l'entrée ou à la sortie d'un établissement scolaire. Diverses activités du chef de poste dans son environnement. L'objectif était de conduire les élèves à découvrir une personne qui était en souffrance physique, qui était inconsciente sur un parking. Être capable de mettre en œuvre les gestes de premiers secours, tels qu'ils sont enseignés dans le cadre des travaux en SST. Levez. Posez. Alerter les secours, participer à l'évacuation d'une personne inanimée sur un parking. Tous les TP sont faits sous le couvert et le contrôle d'un chef de poste qui est dans le PC de sécurité générale, qui supervise tout ce qui peut se passer au niveau de l'environnement au moyen de caméras de vidéo pédagogiques et de pouvoir guider ces équipes au moyen de systèmes de radiocommunications qui sont mis à disposition. Chef de poste : Dans le couloir des ateliers, il y a deux personnes qui ne sont pas en cours. Vous pouvez aller vérifier ? Agent 1 : Deux individus couloir atelier, vous confirmez ? Agent 2 : Je confirme. Élève 1 : Bonjour, madame. Pierre Gambarelli, enseignant : Les élèves seront amenés à faire des espaces de contrôle filtrage à l'entrée de divers établissements. Élève 2 : Dans le cadre du plan Vigipirate, je vais vous demander d'écarter les bras pour effectuer un petit contrôle. Pierre Gambarelli, enseignant : Ce qui implique d'être capable de mener à bien une palpation de sécurité. L'élève doit en permanence se remettre dans un contexte professionnel. Et quand un élève endosse cet uniforme au sein de son établissement, il doit être aussi porteur des valeurs et du respect liés à cet uniforme. Un élève qui rentre dans la formation sécurité doit avoir une bonne expression écrite, une bonne expression orale, et une excellente compréhension des textes. Élève 3 : Après le bac pro, j'aimerais tenter un concours dans la gendarmerie, ou dans la police, je ne sais pas encore. Élève 1 : Je compte faire cinq ans de gendarme adjoint volontaire, pour ensuite passer le concours de sous-officier. Élève 2 : Je vais passer le concours pour rentrer pompier professionnel. Pierre Gambarelli, enseignant : Ce sont énormément de professions qui sont ouvertes aux titulaires du bac pro des métiers de la sécurité. En tout premier lieu, exercer leurs fonctions en tant qu'agent de sécurité et de prévention, voire petit à petit progresser dans des responsabilités en tant que chef de poste. Côté police, nous avons l'adjoint de sécurité, ADS, ou éventuellement directement le concours de gardien. Ensuite côté gendarmerie, nous avons la possibilité de rentrer en tant que gendarme adjoint volontaire, cinq à six ans de contrat, et ensuite le passage d'un concours pour devenir sous-officier de la gendarmerie nationale.