24668 vues

CAP installateur sanitaire

Elèves en CAP installateur sanitaire, Kévin et David se forment à la plomberie. Ils apprennent à installer des éviers, des lavabos, des baignoires, des ballons d'eau chaude... En atelier, ils réalisent des tracés de canalisations, façonnent des tuyaux en cuivre ou en acier. Puis, ils les installent et les raccordent aux équipements sanitaires.
CAP INSTALLATEUR SANITAIRE

David (élève de 2e année) :

Dans la plomberie, on pose tout ce qui est lavabo, évier, douche, baignoire, quand le client demande.

Anthony Resmond (professeur) :

Les élèves apprennent à travailler à partir d'un plan, donc lecture de plans, à choisir le matériel par rapport au plan, à faire des tracés, à implanter et façonner le cuivre ou l'acier.

David :

Pour préparer la tuyauterie, on fait des pièces en cuivre et après, une fois qu'elles sont faites, on pose ça à blanc et après, une fois qu'on voit à peu près comment ça va aller, on les soude, on met en eau et on met en service.

Anthony Resmond (professeur) :

À l'atelier, on travaille le cuivre, l'acier, on voit tout ce qui est brasure, soudure, les cintrages cuivre, pour pouvoir faire un réseau sanitaire dans une maison et un réseau de chauffage.

Kévin (élève de 2e année) :

On fait un peu d'électricité, par exemple, pour brancher un chauffe-eau, un ballon d'eau chaude ou raccorder une chaudière, parce qu'il y a un peu d'électricité sur une chaudière.

David :

Sur les chaudières, on fait une petite révision. On nettoie les brûleurs, on nettoie les filtres, et après, on remet en place.

Anthony Resmond :

En cours de technologie, on voit tout ce qui est système de chauffage et également tout ce qui est eau chaude sanitaire, c'est-à-dire ballon d'eau chaude. On rentre vraiment dans le détail du fonctionnement. On essaie de dimensionner des réseaux d'installation sanitaire, à savoir quel diamètre de tube il faut choisir pour alimenter un lavabo, un lave-mains, un WC ou un évier. Il y a plus d'eau chaude. Vous avez la résistance. Quel type de résistance ? Après le CAP installateur sanitaire, certains élèves intègrent directement la 1re bac pro ou d'autres vont directement travailler chez un artisan, suite à leur stage. Il peut y avoir des embauches. Les élèves sont employés dans une entreprise de plomberie, chauffage, ou peuvent également se mettre à leur compte s'ils le souhaitent.

David :

Après mon CAP, je veux faire une mention complémentaire en chauffage.

Kévin :

Après mon CAP, je vais sans doute faire un bac pro en chauffage.

Liste des vidéos

Retour en haut