6199 vues

Gardien de l'environnement

Thomas est gardien de l'environnement au Parc Naturel de la Martinique. Il nous parle de son métier.

Thomas Alexandrine, je suis gardien de l'environnement au parc naturel de la Martinique.

Mon métier de gardien consiste en trois casquettes principales.

La première l'éducation à l'environnement, l'accompagnement d'un jeune public ou même de visiteurs pour apprendre un peu sur la faune et la flore du milieu sur la réserve naturelle de la Caravelle.
Ensuite l'aspect scientifique parce que pour pouvoir donner des informations il faut recueillir des données dont on fait des suivis scientifiques avec l'aide du CNRS, de l'université ou d'autres partenaires.
Ensuite on a le côté police de l'environnement puisqu'on est sur un espace qui est réglementé, et donc pour s'assurer de bonnes pratiques dans ce milieu, on a cette partie "Police" qu'il faut assurer sur la réserve.

Mon parcours, très simplement, j'ai commencé à m'intéresser à la nature, un peu par le biais de l'exploitation puisque j'ai fait un BEP agricole. Et puis par la suite par la force des choses, en associatif, j'ai découvert ce milieu de la préservation de la faune et de la flore, à travers le parc naturel et les gardiens de l'environnement. Et puis depuis ça je suis gardien de l'environnement maintenant ça fait six ans

Alors pour les qualités requises au niveau de ce métier, on peut en avoir la première, c'est aimer la nature. On se retrouve beaucoup dans ce type de milieu sous les bois. C'est vrai que si on a un peu peur de manipuler des animaux ou autres, c'est un peu problématique. Il y a aussi l'aspect physique puisqu'on a quand même l'aspect police à réaliser quand on se retrouve avec des poursuites d'un contrevenant ou autre, il faut quand même avoir de bonnes qualités physiques. Et puis, c'est être curieux puisque lorsqu'on fait ce métier, c'est aussi beaucoup de la curiosité qui nous amène à découvrir, et à parcourir le milieu.

Une vidéo
produite par

Onisep Martinique

Liste des vidéos

Retour en haut