136 vues

Chargée de communication

Houfrane est chargée de communication dans une chaine de télévision locale. Ses missions sont diverses et variées. Elle doit promouvoir les différentes marques de la chaine (site internet, application…) et pour cela rédige, par exemple, des communiqués de presse. Elle gère des projets d’évènements de communication : préparation, suivi de la chaine de production (réalisation de clips, de films, shooting photo…), suivi de la diffusion des programmes ou de la publication d’articles de presse. Et s’occupe également de l’évènementiel : invitation, traiteur...

Je suis Houfrane Djambae. Je suis chargée de communication dans une chaîne de télévision locale à La Réunion. Ça consiste à promouvoir les marques de la chaîne de télévision. Sachant que la télévision, ce n'est pas que de la télé, il y a aussi le site internet, l'application, et également des projets de diversifications, comme des marketplaces, etc.
La première étape, dès que j'arrive, c'est que je lis la presse. Je feuillette un peu, je lis ce qui se passe. La revue de presse, elle est destinée surtout à moi, pour faire la roadmap à l'année et rendre compte justement à la direction sur ce qu'on communique, vers quoi notre budget va, justement, et aussi voir comment les concurrents communiquent dans les magazines et s'en inspirer, ou alors, de savoir faire la différence comparé à eux et de mettre en avant plus nos contenus à nous.
Le poste de chargé de communication dans un média, c'est assez large. L'année est rythmée par plusieurs grands projets. Là, à savoir qu'en ce moment, on a un événement qui dure sur six mois. Je fais la gestion de projet de cet événement. Il y a une étape de rédaction au départ, où on va parler des grandes étapes du trophée Entreprise et territoire, une étape de production où je dois suivre vraiment la chaîne de production. On va filmer les entreprises concurrentes, on va aller chez le client et les partenaires les filmer également, pour pouvoir créer ces programmes courts qui vont être diffusés en télé.

“Là, il y a les tournages qui vont être réalisés à la fin de la semaine. Didier va continuer avec…”

Il y a une étape de communication, puisqu'il y a tout ce qui est communiqué de presse à voir autour, et on a cette partie événementielle, mettre en place l'événement, traiteur, décoration, invitations à lancer. Par exemple, on a aussi une nouvelle présentatrice qui arrive dans la grille de la chaîne. Et là, il va falloir la présenter au public. On va travailler sur son autobiographie, sur son look également, la manière de se comporter, la manière de s'habiller, de se coiffer, de se maquiller.

“Je suis sûre de cette tenue. Celle-là, oui, sûre.”

On va également faire les shootings photos, quel est le shooting pour l'autobiographie qui va être diffusé sur les réseaux sociaux et sur le site internet, les shootings qui vont nous servir également pour les bandes annonces pour annoncer son émission en télé, l'accompagner dans ses débuts. Ensuite, caler les interviews avec les différentes presses et raconter son histoire, tout simplement.

Très bien.

J'étais en master marketing. Pendant ce master, j'ai effectué plusieurs stages, dont un dans la chaîne locale dans laquelle je me trouve. Cette chaîne locale, à la fin de ma deuxième année de master, m'a tout de suite rappelée pour intégrer leur équipe et être chargée en communication chez eux. Ce que je dirais à un jeune, c'est de sortir de sa zone de confort, d'effectuer des stages, parce que c'est ce qui nous apprend concrètement à savoir ce qu'on veut, et de ne jamais lâcher ses rêves, au final. Parce que c'est ce qui est le plus important, de faire quelque chose qui nous passionne et qu'on aime.

Une vidéo
produite par

ONISEP

Liste des vidéos

Retour en haut