413 vues

Assistante chef magasinier

Nelly est assistante chef magasinier dans une entreprise qui fait de la pose de chauffe eau solaire. Elle met à disposition des installateurs tout le matériel nécessaire pour assurer les poses de la journée. Jour après jour, elle s’assure que le matériel soit disponible et en quantité suffisante pour honorer les différentes commandes. 


Je m'appelle Nelly Moimba, et je suis assistante chef magasinier. Mon entreprise fait de la pose chauffe-eau solaire pour les particuliers et les collectifs. Mon métier consiste à préparer des commandes. Ma journée commence à 6 heures du matin. C'est moi qui ouvre le dépôt, avec mes collègues. Deux magasiniers, un livreur et mon chef. Il n'y a pas ce côté lui, il est chef, il reste dans un bureau, et nous, on bosse derrière. Non, il est aussi polyvalent, il fait tout ce qui est du manutention, préparation de commandes, kit. Quand j'arrive le matin, je finis la préparation des commandes pour que les poseurs, quand ils arrivent, ils puissent charger dans de bonnes conditions. Tous les poseurs arrivent en même temps. Il va falloir bien gérer tout ce qu'il y a pour les différents poseurs et les différents chauffe-eaux à prendre, ou les différents matériels à prendre. Il faut être bien vigilant. C'est très dynamique. On a juste deux cuves avec des résistances ?

Deux cuves de résistance ?

Oui.


Non, il veut en rajouter.

Rajouter dessus ?

Quand on a déjà donné leur matos aux gars, le matin, moi, je saisis tout ce qui est dit, les bons de commande en bons de livraison, sur un logiciel. Ensuite, j'anticipe les préparations pour le lendemain. Je travaille avec différentes personnes dans l'administratif qui me donnent des bons de commande à préparer pour les chantiers. On a des jours qui sont vraiment compliqués, quand on a un container à dépoter, on a des préparations de commandes derrière à anticiper pour le lendemain, ou si on a des postes qui sont annulés par rapport au temps. La journée, ça peut être très dynamique, ou pas. Pour exercer mon métier, il faut être polyvalent, savoir aimer travailler en équipe et avoir de la rigueur. J'ai de la manutention à faire avec le gerbeur, le transpal, à déplacer, des cartons, à ranger, faire le réapprovisionnement, le facing, réceptionner des produits, voir leur conformité, dépoter un container. J'aime bien le fait qu'on bouge beaucoup, qu'on n'est pas là, assis.
Mon parcours, au début, il n'était pas trop stable. Pour moi, l'école, ce n'était pas si important que ça, mais maintenant, au fur et à mesure, je vois qu'un travail est important. Après, l'école, franchement, ça peut nous aider, oui. Pour la suite, oui, ça peut nous aider.

Une vidéo
produite par

ONISEP

Liste des vidéos

Retour en haut