7201 vues

BTS Génie optique option photonique

Ce BTS permet de devenir technicien de laboratoire, de recherche et de maintenance, en charge de l'installation, du dépannage et de l'entretien d'appareils utilisant le laser, les fibres optiques ou l'imagerie numérique. Les diplômés travaillent dans les centres de recherche, les laboratoires et les entreprises de biologie, médecine, métrologie...
BTS Génie optique option photonique

Lionel Hémon (professeur) :

Il faut, pour générer de l'optique parfait, avoir un très bon contraste au niveau des franges. Voilà, donc tu fais tes réglages.

Vincent (étudiant) :

L'optique, on trouve un peu partout :dans le domaine médical, avec les scanners, par exemple, dans le domaine automobile, avec les radars routiers, dans le domaine aérospatial, avec les appareils de mesure.

Lionel Hémon :

L'optique toute seule ou la photonique toute seule, je dirais, ne sert pas à grand-chose. Il faut être capable d'avoir des compétences en électronique, en informatique industrielle, et des compétences, évidemment, en mécanique, puisque ça demande beaucoup de mécanique de précision.

Étudiant :

Après, ici, ça va bouger.

Étudiant :

Mais non, il va y en avoir...

Étudiant :

Ici, c'est vide.

Asmae (étudiante) :

Avec ce BTS, on peut travailler dans plusieurs secteurs d'activité, comme la télécommunication. Par exemple, une plate-forme de recherche sur la fibre optique, des entreprises qui font du laser.

Jean-Baptiste (étudiant) :

Les principales matières qu'il y a dans le BTS, c'est la physique, l'électronique, la mécanique, et donc, les mathématiques. Sinon, on a beaucoup de travaux pratiques, que ce soit en physique, électronique ou mécanique. Donc, ce sont 3 heures dans chaque matière et de plus, on a des travaux pratiques de mise en oeuvre de systèmes, qui prend 8 heures sur la semaine et qui est une grosse partie de l'examen.

Asmae :

On a transféré l'image vers cet ordinateur pour pouvoir automatiser les mesures,

les mesures des diamètres et pour trouver les bords pour pouvoir avoir un diamètre précis.

Lionel Hémon :

Les élèves, après le BTS, depuis 2-3 ans, peuvent travailler tout de suite après le BTS.

On a beaucoup de propositions d'embauche ces derniers temps. Certains d'entre eux vont intégrer des licences professionnelles qui sont à foison dans le domaine de la photonique, partout en France. Pour certains, ils vont passer par des prépas ATS en vue d'intégrer une école d'ingénieur. Les meilleurs d'entre eux peuvent intégrer directement

une école d'ingénieur.

Vincent :

Je compte m'orienter dans le domaine des lasers. J'ai vu qu'il y avait des formations

de licence professionnelle.

Jean-Baptiste :

Moi, je compte travailler. J'ai pas de domaine précis. Ça sera dans l'optique,

mais dans l'optique, c'est très vague. Il y a les lasers et la fibre optique, comme là où j'ai effectué mon stage. J'ai pas vraiment d'idée fixe sur la suite, mais il y a des offres d'emploi qui sont proposées à la sortie du BTS.

Une vidéo
produite par

Onisep Bretagne

Liste des vidéos

Retour en haut