Noter la vidéo Nombre de vues Commenter NOTER LA VIDÉO NOMBRE DE VUES COMMENTER J’aime sur Facebook (nouvelle fenêtre)
Vu 147012 fois
OK
DESCRIPTION TRANSCRIPTION

SECRÉTAIRE JURIDIQUE

Ce professionnel est un secrétaire spécialisé qui a acquis une double compétence, en assistanat et en droit, pour travailler aussi bien dans un cabinet d'avocats qu'au service juridique d'une entreprise.

UNE VIDÉO PRODUITE PAR

Bonjour, je m’appelle Alfa et je suis secrétaire juridique dans un cabinet d’avocats. Mon métier consiste à travailler en étroite collaboration avec l’avocat et l’assister dans les différentes tâches administratives, par exemple la constitution des dossiers, la préparation des plaidoiries. Je participe également à l’image du cabinet parce que je réponds aux appels et j’accueille les clients. Je suis amenée à organiser des déplacements, organiser des rendez-vous, mais répondre au téléphone aussi et gérer l’agenda de l’avocat. En ce qui concerne mes tâches de secrétariat juridique, je suis amenée à rédiger des actes simples, comme par exemple des assignations qui sont des actes d’introduction d’instance, mais aussi des compte-rendu de rendez-vous, des notes de synthèse concernant les différents dossiers. Je suis amenée à préparer en autonomie des actes juridiques simples, mais aussi en ce qui concerne les actes complexes en étroite collaboration avec l’avocat sous dictée par exemple quand il me dicte des conclusions. Parmi les tâches administratives, je suis chargée de m’occuper également de tout ce qui est facturation des honoraires aux clients. A l’extérieur du cabinet, je suis amenée à rentrer en contact avec les greffiers pour par exemple leur demander des dates de renvoi ou des dates d’audience. Mais aussi avec les huissiers de justice pour leur demander de signifier des actes. Mais principalement aussi avec les clients car je suis leur premier interlocuteur. Au niveau des qualités et des compétences qu’il faut avoir pour être un bon secrétaire ou une bonne secrétaire juridique, il faut savoir être méthodique, organisé. Mais aussi être discrète parce qu’on est amené à traiter des affaires un peu délicates et on est soumis au secret professionnel. Il faut savoir utiliser un vocabulaire adapté car la matière du droit est une matière très précise où les mots ont leur importance. Il faut être organisé parce qu’il faut savoir gérer les urgences et bien définir les priorités des tâches qu’on nous donne pour rester dans les délais impartis. C’est vraiment une récompense personnelle de savoir qu’on a pu aller du début à la fin d’un dossier en collaboration avec l’avocat. Dans ce métier, on est souvent confronté à des affaires un peu délicates et c’est vrai qu’il faut au niveau du client savoir le rassurer, être là pour l’écouter et répondre le plus rapidement possible à ses demandes. J’ai obtenu mon baccalauréat littéraire. Puis après, j’ai décidé de me lancer dans des études de psychologie, donc j’ai obtenu une licence. Par la suite, j’ai été amenée à travailler fortuitement dans une étude notariale. Et cette expérience m’a beaucoup plu parce que j’ai touché au métier du droit mais j’ai voulu continuer dans cette voie là, mais plus dans un cabinet d’avocat, c’est pour ça que j’ai décidé de préparer en 1 an le CQP (le certification de qualification professionnelle secrétaire juridique). Pour moi être secrétaire juridique, c’est être le bras droit de l’avocat ce qui suppose d’instaurer une confiance mutuelle quotidienne dans l’élaboration des dossiers.