Noter la vidéo Nombre de vues Commenter NOTER LA VIDÉO NOMBRE DE VUES COMMENTER J’aime sur Facebook (nouvelle fenêtre)
Vu 5222 fois
OK
DESCRIPTION TRANSCRIPTION

SANELA, ELÈVE DE BTS EN FINLANDE

Sanela, comme Prescilla, est élève de 1ère année de BTS Assistant Gestion PME-PMI dans un lycée d'Angers. Elle aussi est venue en Finlande faire un stage dans un café français installé dans la ville de Turku. Elle nous raconte son expérience et nous fait découvrir sa famille d'accueil. Ce film est le 2nd épisode d'un Web documentaire consacré à la mobilité européenne en voie professionnelle.

UNE VIDÉO PRODUITE PAR

Je m’appelle Sanela. J’ai 22 ans, je suis d’origine bosniaque. Je suis arrivée en France à l’âge de 13 ans. Je suis scolarisée au Lycée Chevrollier à Angers où j’ai fait mes études. J’ai commencé par un BEP comptabilité, un BAC comptabilité et actuellement je suis en BTS Assistante de Gestion. J’avais un désir de faire mes études à l’étranger mais en licence. Mes professeurs m’ont proposé de partir 2 mois en Finlande. Du coup, j’ai sauté sur l’occasion. L’organisation du voyage pour venir en Finlande était très simple pour moi car l’organisation Erasmus s’est presque occupée de tout. Je trouve que c‘est très rassurant parce qu’on sait où on met les pieds. Je fais mon stage au Café Voltaire, qui est un café littéraire français où sont organisées des soirées. Il y a aussi une épicerie où sont vendus des produits français. J’ai eu la chance d’être contacté et on m’a proposé Sanela. C’était très intéressant qu’il y ait une autre personne. On a refait la carte ensemble. Elle m’a dit « Je pense qu’on pourrait essayer une carte plus pimpante » - Il faut que tu mettes la photo de … - Salade niçoise - Nizzan Salaatti J’ai proposé à Jean Pierre, une police particulière qui va en cohérence avec son café. J’ai proposé d’encadrer les photos, d’ajouter de la lumière. Je pense que j’apporte à Jean Pierre mon savoir faire informatique. Moi je l’ai vu comme quelqu’un de très vif, très intelligent, dynamique, travailleur. Chez Sanela il y a une grande curiosité intellectuelle. J’ai eu envie de lui transmettre la richesse d’aborder une autre culture. Ici c’est quand même différent. Les gens ne sont pas du tout bavards, ils vous laissent parler, il y a un côté timide, un côté renfermé. Un pays aussi « exotique », je dis bien « exotique », aussi différent que la Finlande peut énormément apporter aux français. Je pense que tout ça, elle l’a très bien saisi. Moi je trouve qu’avec Sanela tout s’est passé de façon extrêmement fluide parce que c’est quelqu’un d’ouvert. Ma relation avec les clients a été très positive, très simple. J’ai pu échanger avec eux en anglais - 5th june, j’ai retenu Je leur demandais comment on disait certains mots en finlandais. La relation client est très importante dans le BTS assistante de gestion. L’assistante de gestion est toujours en contact avec les salariés, le reste de l’entreprise. Il faut toujours communiquer, il faut être sociable, il faut être ouvert. Dans les deux cas j’ai trouvé mon compte. J’ai trouvé des choses nouvelles, des choses que je n’avais jamais vues des choses que je n’avais jamais faites Les finlandais que j’ai rencontrés ont été très agréables avec moi, ils m’ont fait découvrir le pays. J’ai été agréablement surprise par ma famille d’accueil car ils ont une double culture. Ils ont vécu 4 ans à Grenoble. J’ai ressenti que c’était une famille qui avait envie de partager l’histoire de leur pays, très attaché à leur culture. Est ce que tu peux nous chanter la chanson que tu vas chanter tout à l’heure à l’école ? La première surprise, ça a été le matin avec son premier petit-déjeuner finlandais... D’habitude en France, nous mangeons tous des céréales le matin et ici j’ai appris à manger du renne, du fromage, des choses salées complétement différentes de la culture française. Je pense que pour une jeune fille, ou un jeune homme, qui découvre une autre culture, l’important c’est de comprendre qu’ailleurs, Les gens ont des habitudes différentes. On va souvent vers cette colline. Oui, c’est vrai, c’est là que vous vous êtes perdues ! C’est un plus, et je dirais même que parfois ça peut être obligatoire d’avoir passé du temps à l’étranger ou fait à l’expérience d’autres cultures. En tout cas si je devais embaucher quelqu’un, je le verrai clairement comme une valeur ajoutée, Et ne pas l’avoir fait pourrait même être préjudiciable. Cette expérience m’a apporté une confiance supplémentaire en moi. Je suis plus sûre de moi, j’ose plus aller vers les autres. Réussir à se débrouiller dans un pays qui n’est pas le nôtre, c’est toujours quelque chose de très enrichissant. Ce stage m’a donné envie de poursuivre cette expérience. J’aimerais bien revenir en Finlande pour faire un stage de 6 mois.