Noter la vidéo Nombre de vues Commenter NOTER LA VIDÉO NOMBRE DE VUES COMMENTER J’aime sur Facebook (nouvelle fenêtre)
Vu 28071 fois
OK
DESCRIPTION TRANSCRIPTION

OFFICIER MÉCANICIEN

Les mécaniciens navigants doivent être compétents dans toutes les spécialités mécaniques : hydraulique, électricité, pneumatique, électrotechnique...

Je suis officier mécanicien. Je suis en charge de la conduite, de la réparation des moteurs. Le métier est très riche. On est amené à faire de la mécanique, de l’hydraulique, de l’électricité, de la frigo. Faut toujours se mettre au parfum de la nouvelle technologie donc c’est intéressant je trouve. C’est en fait un hôtel flottant où on peut accueillir 1400 passagers donc faut produire de l’eau pour ces personnes, faut de la climatisation, faut une installation de sanitaire pour évacuer les WC. Tout un tas d’équipement pour la restauration, des ascenseurs. Produire de l’électricité pour toutes les chambres. Ici, on est au PC machine, c’est un petit peu le centre nerveux de la machine. C’est là où sont toutes les sondes de température, de pression. On a toutes les indications du moteur sur les vitesses des différents appareils. En tant qu’officier de quart, je suis chargé de surveiller que toutes les températures sont bonnes, que toutes les pressions sont bonnes, que tout va bien. Mais je dois surtout aller voir sur place que tout est correct. La gestion des stocks est très importante puisqu’on a beaucoup d’appareils. Il faut des pièces en magasin pour réparer chaque appareil. Et parfois, nous sommes amenés à déposer ces pièces à l’atelier afin de faire des réparations. Ca peut très bien être de la soudure, du tour. On est amené à usiner certaines pièces. On est équipé de tout ça à bord pour éviter de toujours dépendre de la terre. Quand on est en mer, on a besoin de réparer nous même les pièces. J’ai fait un bac pro électromécanicien marine marchande à Paimpol. Ce après quoi, j’ai fait 1 an d’hydro à l’école nationale de marine marchande de Nantes. Après, j’ai fait 6 mois d’élève au service machine après quoi j’ai été embauché en tant qu’officier mécanicien. Ce que j’ai envie de faire après, c’est de continuer dans un premier temps mes temps de navigation pour ensuite rejoindre un cours de chef mécanicien illimité. C’est donc 1 an de cours à Nantes pour ensuite être chef à bord d’un navire.