Noter la vidéo Nombre de vues Commenter NOTER LA VIDÉO NOMBRE DE VUES COMMENTER J’aime sur Facebook (nouvelle fenêtre)
Vu 143681 fois
OK
DESCRIPTION TRANSCRIPTION

LE SECTEUR DE LA COMPTABILITÉ : FORMATIONS ET MÉTIERS

Claude Alazard, enseignante en Diplôme de Comptabilité et de Gestion (DCG) nous parle des formations, des métiers et de l'emploi du secteur de la comptabilité. Interview réalisée lors du salon de l'orientation Onisep, Paris 2011.

UNE VIDÉO PRODUITE PAR

Je m’appelle Claude Alazard et je suis enseignante depuis 25 ans au lycée Jean-Pierre Vernant à Sèvres dans des classes préparant à l’expertise comptable. Pour être spécialiste en tenue de comptabilité, le diplôme ultime c’est l’expertise comptable. Ce diplôme peut être passé au bout de 8-9 ans d’études soit 5 ans d’études et 8-9 ans d’expérience professionnelle au total. Il existe toute une série de diplômes qui permettent de travailler dans les domaines de la comptabilité avec des niveaux de responsabilité et de compétence correspondant au diplôme obtenu. Le premier diplôme reconnu par la profession est le BTS de comptabilité gestion, 2 ans après le baccalauréat, majoritairement après un baccalauréat STG, qui va conduire à avoir des fonctions de responsable de dossiers dans les cabinets comptables. Le deuxième niveau est celui du DCG (Diplôme de Comptabilité et de Gestion) qui se fait en 3 ans et qui a l’équivalence d’une licence. Il va donner les mêmes métiers avec plus de responsabilité, d’autonomie et une meilleure rémunération. On peut continuer vers un Master qui va être un DSCG. Il est réclamé encore plus d’autonomie, de compétences et une rémunération encore plus élevée. On peut également faire toutes ces formations en Université mais il existe moins de ligne directe. C’est une licence de gestion et ensuite une sélection pour rentrer dans un Master comptabilité contrôle audit qui s’appelle Master CCA. L’intérêt de ces métiers autour de la comptabilité est la variété parce que nous sommes amenés à rencontrer de nombreuses personnes dans plusieurs contextes dans des petites et grandes entreprises. Les domaines d’activités sont variés également, du cinéma à un commerçant en passant par un dirigeant de Start Up. Pour un grand nombre, nous avons une grande autonomie dans l’organisation du travail qui est de plus en plus nomade car la personne part avec son ordinateur chez le client, nous nous relions à Internet par des serveurs. On travaille en mode collaboratif avec l’IPhone ou des agendas partagés. Ce sont en fait des métiers très dynamiques loin de l’image triste que l’on peut en avoir. Ce sont aussi des métiers que l’on peut faire en entreprise où la variété va venir de la mobilité des postes. En entreprise vous avez des travaux qui sont des travaux de comptable pur mais qui vont être également des travaux d’analyse en termes de contrôleur de gestion ou d’analyste financier. Dans ces carrières là, vous changez très souvent de poste, tous les 2 ou 3 ans, on vous met sur un autre site ou dans une autre structure ce qui évite une répétition. On a une chance énorme dans ce domaine, tous les pays se lancent de plus en plus dans des activités régulées, réglementées. Ces réglementations évoluent régulièrement. Il y a une demande continue de comptable très bien formé et donc la possibilité d’avoir des emplois, des embauches, des changements d’entreprise sans difficulté.