Noter la vidéo Nombre de vues Commenter NOTER LA VIDÉO NOMBRE DE VUES COMMENTER J’aime sur Facebook (nouvelle fenêtre)
Vu 475958 fois
OK
DESCRIPTION TRANSCRIPTION

INFIRMIER, HÔPITAL PUBLIC

Il est rare qu'une profession suscite autant la sympathie et le respect ! L'infirmier soigne les malades et s'occupe de leur bien-être. En hôpital, en entreprise ou en libéral, toutes les formules offrent d'excellents débouchés.

UNE VIDÉO PRODUITE PAR

Je m’appelle Frédéric, j’ai 38 ans. Je suis infirmier à l’hôpital public. L’infirmier peut aussi bien faire les pansements, prendre des tensions, réaliser des toilettes, s’occuper aussi de l’entretien de l’environnement du patient dans la chambre. C’est renseigner le patient, c’est le rassurer. C’est renseigner la famille, c’est être un soutien pour le patient et un soutien pour la famille. J’ai fait une école publique qui durait 3 ans et demie. L’intérêt de ces études c’est professionnel, c’est-à-dire qu’on va être à la fois à l’école et sur le terrain de stage. Au cours de ces études, j’ai pu apprendre lorsque j’étais à l’école, mais je faisais 1 mois sur 2 un hôpital public ou privé. Je faisais différents stages. Comme ça, ça nous permet de mieux connaître tout l’environnement dans lequel on va être baigné par la suite. On travaille avec toute une équipe d’infirmières, une équipe d’aide-soignant ou aussi des agents du ménage, des agents d’entretien. Nous avons ensuite tout ce qui est l’équipe de cadre, cadre de santé, cadre supérieur, directeur de soins et aussi tout le côté médical, c’est-à-dire des chirurgiens, des internes. Donc l’objectif, c’est qu’on arrive à tous travailler ensemble pour qu’il y ait cette synergie autour du patient. Nous avons entre nos mains des vies donc il est important d’être rigoureux dans les soins. Il est important d’être rigoureux dans le travail. C’est un travail d’équipe. Il faut aussi être passionné. Je crois qu’il faut aimer les rapports humains, il faut être ouvert d’esprit et être ouvert aussi sur la formation. Le métier d’infirmier est un métier en perpétuelle évolution avec des techniques qui sont toujours innovantes donc on doit être à l’écoute, on doit faire attention à ce qui se passe autour de nous. Ce qui me plaît dans ce métier, c’est vraiment la diversité des gens rencontrés. Cet apport, le fait d’apporter quelque chose à quelqu’un, c’est l’altruisme comme on dit pour les infirmiers. Je crois que c’est ce qui m’a toujours attiré, c’est être à l’écoute des gens, les soigner. On soigne quelqu’un avec tout ce qui englobe, son social, son culturel, c’est pas uniquement une plaie quand on voit un patient. L’avenir pour moi c’est, actuellement je suis postulant cadre, c’est-à-dire qu’après plusieurs années d’exercice la direction des soins m’a donné la possibilité d’être sur la gestion d’un service qui est le service de chirurgie maxillo-faciale dans lequel j’étais infirmier auparavant. Donc maintenant je gère une équipe avec bien sur la surveillance d’une cadre supérieur et ce qui va me permettre dans un an de passer le concours des cadres et ensuite de gérer une unité.