NOTER LA VIDÉO NOMBRE DE VUES COMMENTER
Vu 35411 fois
OK
DESCRIPTION TRANSCRIPTION
FORMATRICE

Tous les métiers évoluent et chacun peut avoir un jour à changer d'activité. Le formateur d'adultes s'adresse à des publics variés, pour une mise à jour des connaissances ou un nouvel apprentissage. D'où la richesse de ce métier d'enseignant.

Je suis Djamila Caussé, formatrice dans un centre de formation qui s’occupe de préparer au métier d’assistante de vie aux familles donc des métiers de l’aide à domicile. Mon métier consiste à transmettre les compétences pour exercer le métier d’assistante de vie aux familles. C’est d’organiser les apprentissages, c’est de permettre aux stagiaires de sortir à la fin de formation en ayant les bases pour exercer le métier d’aide à domicile. J’ai passé le bac. Le bac SMS, donc sciences médicaux social qui m’ont dirigé vers le métier d’aide-soignante, donc à l’IFSI, l’Institut de Formation de Soins Infirmiers. J’ai exercé en tant qu’aide-soignante pendant 8 ans à peu près et là je cherche aussi ma voie, essayer aussi d’évoluer donc j’ai voulu préparer un master de recherche en psychologie et là on m’a proposé de former les aides à domicile. Ce qui me permettait d’allier le métier d’aide-soignante et mon métier de psychologue. Le métier de formateur vous amène à rencontrer pas mal de gens. On travaille avec les intervenants comme les aides-soignantes, les infirmières. On travaille aussi avec les électriciens puisqu’un formateur électricien vient leur donner un cours sur les risques électriques, avec les formateurs plombier aussi qui viennent de temps en temps donner un cours sur les petits dépannages. On travaille aussi avec l’environnement social c’est-à-dire tout ce qui est association et j’allais dire les organismes publics. On travaille aussi avec une équipe administrative qui se compose donc d’un responsable de formation et puis aussi des secrétaires pour tout ce qui est dossier administratif. Il faut avoir le goût du contact. Il faut être très patient. Il faut être ouvert, être tolérant, être très curieux, voir minutieux dans les cours qu’on est entrain de préparer. Ce que j’aimerai moi plus tard, c’est retourner à la clinique, exercer à mi-temps le métier de formateur et en même temps peut-être le métier de psychologue ce qui me permet d’avoir un contact véritable avec les bénéficiaires. Véritablement, j’aime ce métier, ça me permet de transmettre ce que je sais. Quand on a exercé un métier, qu’on l’a aimé, et qu’on aimerait le transmettre. Je trouve que c’est un merveilleux métier.

TOUTES LES VIDÉOS   MÉTIERS   ÉTUDES   ITINÉRAIRES  
Tri : alpha date vues note
OK
AUCUNE VIDÉO NE CORRESPOND A CES CRITÈRES