Noter la vidéo Nombre de vues Commenter NOTER LA VIDÉO NOMBRE DE VUES COMMENTER J’aime sur Facebook (nouvelle fenêtre)
Vu 35862 fois
OK
DESCRIPTION TRANSCRIPTION

FERRONNIÈRE D’ART

Spécialiste du fer forgé, le ferronnier d'art aménage intérieur (luminaires, tables...) et extérieur (rampes d'escaliers, grilles, portails...). Créateur, il dessine et innove constamment pour s'adapter à tous les styles d'architecture.

Je m’appelle Sophie, j’ai 29 ans et je suis ferronnière d’art forgeronne. Je suis indépendante, mon entreprise existe depuis 1 an. Je travaille toute seule car je suis en entreprise individuelle. Je travaille essentiellement pour des particuliers. Je leur dessine une proposition puis elle est acceptée ou pas. En cas de validation, je la fabrique. Je réalise de petits objets de ma propre initiative tels que des piques à cheveux, des fourchettes. Je fais également des garde-corps, des rampes, des bibliothèques, des tables, des chaises. Je travaille à l’ancienne avec des outils ancestraux comme mon enclume, le marteau, le poste à souder…Je collabore aussi avec d’autres artisans tels que des ébénistes, des maître-verrier, des tapissiers, etc. Ensemble, nous faisons des objets vraiment finis, complets. Les compétences requises pour ce métier sont d’avoir de l’énergie à revendre et être précis. Les contraintes concernent le physique car on est amené à porter de grosses charges, à faire des opérations répétitives. Pour la frappe au marteau, on doit connaître des positions. Ce que j’aime, c’est évidemment le travail à chaud. C’est fascinant de voir le métal se déformer au moindre impact, de le monter à 1300 degrés et de l’avoir quand même au bout de la main, c’est incroyable. J’ai passé un bac littéraire. Ensuite, j’ai fait quelques années d’école d’architecture. J’ai dû faire un stage chez un artisan qui était ferronnier et j’ai été complètement conquise par ce matériau. J’ai quitté l’école d’architecture pour me relancer dans un CAP métallier-serrurier puis ferronnier d’art. Dans un avenir proche, je l’espère, j’aimerai me spécialiser dans le mobilier et l’objet d’art. J’aimerai prendre le temps de fignoler, de réaliser des choses presque parfaites.