Noter la vidéo Nombre de vues Commenter NOTER LA VIDÉO NOMBRE DE VUES COMMENTER J’aime sur Facebook (nouvelle fenêtre)
Vu 2791 fois
OK
DESCRIPTION TRANSCRIPTION

DIRECTEUR DE CENTRE DE LIVRAISON

En tant que responsable de site et manager, le(la) Directeur(trice) de Centre de Livraison Colis optimise l'organisation de son agence afin de livrer chaque jour aux destinataires les colis qui lui sont confiés. Il(Elle) est ainsi garant(e) des performances de son entité en termes de productivité et de qualité de service. Il(Elle) représente l'agence auprès des partenaires, clients et fournisseurs internes et externes. Il(Elle) est également garant(e) des règles de sécurité et de sûreté en vigueur.

UNE VIDÉO PRODUITE PAR

Je suis directeur de centre livraison à Issy-les-Moulineaux. Nous recevons chaque jour à peu près 3000 colis qui sont d’abord triés par circuit et nous sommes en charge de les distribuer le lendemain sur les communes d’Issy-les-Moulineaux et Boulogne. Et pour pouvoir assurer cette distribution, je suis à la tête aujourd’hui d’une trentaine de personnes. Je peux m’appuyer sur des encadrants, 3 chefs d’équipe et un responsable livraison qui est mon adjoint. C’est ma responsabilité de les garder motivés, ça reste quand même le fer de lance de mon agence. Si j’ai une équipe encadrante qui n’est pas motivée, je vais avoir une équipe de livreur démotivée, ce n’est pas le but du jeu. C’est moi qui donne le ton, je suis un petit peu le chef d’orchestre. Je souhaite être présent, je le fais, c’est mon libre arbitre, c’est ma façon de manager. J’aime être présent, j’aime être au contact des gens et j’arrive également en appui de mon équipe encadrante. Le brief doit prendre que quelques minutes, c’est pour garder un lien déjà avec son équipe, donner une communication rapide. Je dois avouer que si on n’aime pas la communication, on ne fait pas ce métier là. Il faut être un petit peu au courant de tout, être assez observateur et voir ce qui peut aller, ne pas aller. Et toujours avoir ce souci en tête d’améliorer également les conditions de travail de nos agents. Et d’aller au-delà des obstacles. Une belle mission d’accomplie aujourd’hui parce qu’on va faire un dépôt vide, c’est-à-dire zéro colis resté dans l’agence. On sera propre et ça c’est plutôt une bonne chose. Comme tout manageur, on me fixe chaque année des objectifs qui sont dans un premier temps des objectifs financiers puisque nous avons un coût au colis à réaliser et des objectifs de délai. Mon boulot c’est d’arbitrer et de trouver un juste milieu, d’avoir une qualité de service maximum à un coût le plus juste possible. J’ai une maîtrise en économie. Ensuite, je me suis tourné plutôt vers les métiers des ressources humaines. Par contre, je me suis rendu-compte que je m’étais un petit peu trompé de voie parce que ce n’était pas assez vivant. Et j’ai voulu assez rapidement me tourner vers les métiers de l’exploitation. Moi, ce que j’aimerai, en partant d’ici, c’est que les gens puissent avoir appris vraiment quelque chose et que d’autres voies leur soient ouvertes. Là, j’aurai fait mon travail.