Noter la vidéo Nombre de vues Commenter NOTER LA VIDÉO NOMBRE DE VUES COMMENTER J’aime sur Facebook (nouvelle fenêtre)
Vu 47954 fois
OK
DESCRIPTION TRANSCRIPTION

CONSEILLÈRE EN SÉJOURS TOURISTIQUES

Chargé par les offices de tourisme d'informer mais aussi d'animer et de promouvoir leur ville et leur région, le conseiller en séjours aime le relationnel et parle au moins deux langues. Patient et efficace, il sait concilier conseil et vente.

Je m’appelle Emilie Mousser, je suis conseillère en séjours à l’office de tourisme de Gruissan. Mon travail consiste, tout d’abord, à accueillir les touristes. En général, le client arrive avec une question qui revient très souvent, qu’est-ce-qu’on peut visiter, que faire dans votre belle région ? On cible beaucoup la demande à savoir est-ce-qu’il est en famille, ses goûts, ses habitudes pour l’aider à passer un agréable séjour dans notre région. On a beaucoup d’activités dans le coin. Certains préfèreront la nature, d’autres tout ce qui se rapporte au patrimoine. C’est la troisième saison que je fais. Entre les saisons, je vais visiter les sites que je conseille. Je suis issue d’un BTS Assistante secrétaire trilingue donc je maîtrise l’anglais et l’allemand. J’ai travaillé un peu dans le secrétariat. J’ai suivi une formation de comédienne professionnelle. J’ai travaillé 5 ans en tant que comédienne. Je suis tombée par hasard dans le milieu du tourisme, il y a 3 ans. Il recherchait une personne qui parlait allemand. Nous avons une responsable accueil qui va former les nouveaux conseillers en séjour et nous sommes à peu près 7. Au-dessus, nous avons une équipe technique composée de la responsable communication, du responsable web, du service animation et le directeur adjoint. Les outils internet Excel et Word sont très utilisés. On répond, on traite des doléances aussi de temps en temps. On a beaucoup de standard. Nous avons un espace documentation bien achalandé. Il faut gérer le remplissage. Au fur et à mesure que les clients arrivent, il faut repasser derrière pour remplacer les brochures manquantes afin que tout le monde y trouve son compte. Le plus important dans ce métier, c’est le relationnel. Le sourire est le béaba de la communication pour moi. Les compétences qu’il faut absolument avoir pour ce type de poste, le relationnel, il faut parler des langues étrangères. Il faut pouvoir gérer un flux aussi parce que nous pouvons rencontrer 1000 personnes dans la journée donc il faut de la jugeote et du bon sens. L’humour sert aussi. Ce qui me plaît, c’est le fait de pouvoir rencontrer des gens de culture différente, on a un véritable échange. Les jours où l’affluence est moindre, on peut prendre le temps de parler. A chaque fois qu’un touriste rentre, j’ai l’impression de voyager, ça me plaît beaucoup.