Noter la vidéo Nombre de vues Commenter NOTER LA VIDÉO NOMBRE DE VUES COMMENTER J’aime sur Facebook (nouvelle fenêtre)
Vu 49356 fois
OK
DESCRIPTION TRANSCRIPTION

CONSEILLER FINANCIER

Doté d'aisance relationnelle et de force de conviction, le conseiller financier identifie les besoins de ses clients et leur fournit un conseil adapté à leurs projets. Il commercialise ainsi les produits et services bancaires les plus pertinents.

Je suis conseiller financier dans le bureau de poste de Paris Bourse. Bien sur, on a un devoir de conseil donc on doit bien sur détecter les besoins de nos clients avant de leur proposer les produits qu’on nous a confié. Voilà cette étape donc dans notre méthode ou une trame qui nous permet de structurer dans nos propositions de l’accueil jusqu’à la prise de congé. La première qualité chez un bon conseiller c’est d’être à l’écoute. Je pense que la relation de conseiller financier-client se fait sur le temps, elle ne se fait pas en un rendez-vous. Moi qui aie fait différents métiers de commerciaux, je pense que c’est le seul métier où on a vraiment cette relation là. On est soumis au secret professionnel parce que c’est vrai qu’on connait pas mal de choses de la vie des gens. On connait leur finance, on sait ce qu’ils dépensent. On accompagne une famille entière à se construire un patrimoine. Souvent, on les aide à réaliser leur premier achat immobilier. Quand ça se concrétise, c’est très gratifiant. Eux, les premiers vous le disent. Il y a des choses quand même très importantes à savoir au niveau juridique, au niveau fiscal. C’est enrichissant, on est vraiment au cœur de l’économie et au cœur de la finance. C’est comme tous les métiers de commerciaux, ça je pense qu’on a besoin d’être dynamique puisque ça se transmet, c’est communicatif. Il y a forcément des périodes où on l’est un peu moins et c’est ces périodes là qui faut gérer, qui sont un peu plus difficiles. Au sein d’un bureau de poste, il y a différentes personnes qui sont là pour des métiers différents. Ca peut créer une ambiance de travail assez sympathique. Les gens que je vois le plus souvent dans la journée ce sont quand même mes clients. Par contre, mon interlocuteur principal dans le bureau, c’est ma directrice d’établissement. On se fait un brief justement tous les matins pour parler de la journée de la veille et de la journée qui arrive. Pour que j’explique un peu ma stratégie commerciale quand je vais recevoir mes clients. Elle me fixe mes objectifs annuels aussi. Et donc on fait le point régulièrement aussi pour voir justement où on en est dans les objectifs, voir s’ils sont respectés. S’ils ne le sont pas, un plan d’action à mettre en place pour pouvoir les réaliser. Je pense que c’est une société où on peut vraiment y faire carrière, on peut évoluer dans différents métiers et je pense que c’est important de nos jours. C’est rassurant aussi, même pour nous. Si on réalise nos objectifs, qu’on aime notre métier, qu’on fait attention à nos propositions en fonction de nos clients, je pense qu’on peut que réussir.