Noter la vidéo Nombre de vues Commenter NOTER LA VIDÉO NOMBRE DE VUES COMMENTER J’aime sur Facebook (nouvelle fenêtre)
Vu 394 fois
OK
DESCRIPTION TRANSCRIPTION

CAISSIÈRE

En grande surface ou dans une boutique spécialisée, le caissier, la caissière (peu d'hommes exercent cette profession) reçoit les clients au moment d'encaisser le paiement de leurs achats. C'est aussi un contact primordial pour l'image de marque de l'enseigne. Huit caissiers sur 10 sont... des caissières. Beaucoup d'entre elles travaillent à temps partiel, pouvant ainsi conjuguer vie familiale et professionnelle. Le temps partiel est malgré tout parfois imposé.

UNE VIDÉO PRODUITE PAR

Je m’appelle Aurélia, j’ai 29 ans et je suis hôtesse de caisse. Dès qu’on arrive en fait dans la société, on est en binôme. Durant environ 2 jours, on est en binôme avec une autre hôtesse qui nous explique comment ça se passe, qui nous met en situation directement auprès de la clientèle. A l’issue de ces 2 jours, nos collègues de boulot, ne sont pas très loin. On est en contact avec des hôtesses de zone qui sont là pour nous aider dans différentes opérations qu’on n’arriverait pas à faire seule en caisse. On a une image à donner à notre clientèle. Il faut qu’on ait une image assez positive et propre au niveau de notre tenue de travail qui nous est imposée. C’est assez important pour nous d’avoir un contact appréciable avec nos clients. Je dois aller récupérer ma caisse, me mettre sur un poste de travail qui va être défini au niveau des caisses. On va me dire où me placer par rapport à la journée, par rapport à l’heure, des caisses qui vont être ouvertes et d’autres non. Et après on va procéder à l’encaissement. On est là pour accueillir et encaisser les clients et faire de ce moment un instant rapide et très cordial. Il faut être dynamique et souriante. Dynamique, parce que c’est important au niveau de l’encaissement que tout se passe bien et que ce soit assez rapide parce que ça reste une corvée malheureusement au niveau des courses. Et souriante, parce que c’est important d’avoir cet accueil client et c’est la dernière image qu’ils vont avoir également du magasin. Le soir, de toute façon, nos caisses sont comptées. On va procéder à des prélèvements tout au long de la journée donc dans ces cas là, on va contacter les hôtesses de zone pour récupérer les prélèvements pour éviter d’avoir un fond de caisse trop important. Il y a une certaine confiance également dans ce travail auprès de nos responsables et des hôtesses de zone qui nous responsabilisent lors des encaissements. C’est le contact clientèle, c’est le travail d’équipe, c’est le fait qu’on soit assez individuel parce que chacun a son fond de caisse. C’est l’association de tout ça qui fait qu’aujourd’hui, c’est assez intéressant de procéder à des encaissements et de travailler dans une bonne équipe, une bonne ambiance. Tout en étant responsabilisé sur le fait qu’on a une caisse à tenir et qu’on a un fond de caisse à conserver. Il y a 2 ou 3 responsables du secteur caisse qui sont là pour nous soutenir et nous aider en cas de problème d’encaissement ou de prix, on peut les contacter à tout moment pour qu’ils viennent débloquer la caisse si jamais elle devait être bloquée pour quelques incidents que ce soit. On a possibilité d’évoluer que ce soit au secteur caisse ou sur un autre rayon du magasin. On peut en faire la demande auprès de notre direction. Ca reste avantageux de savoir que rien n’est figé, qu’il y a des perspectives d’évolution dans le groupe dans lequel on travaille aujourd’hui.