Noter la vidéo Nombre de vues Commenter NOTER LA VIDÉO NOMBRE DE VUES COMMENTER J’aime sur Facebook (nouvelle fenêtre)
Vu 110014 fois
OK
DESCRIPTION TRANSCRIPTION

BARMAN

Rémy Rodriguez, responsable de bar dans un bar branché de la capitale nous fait goûter à ses meilleures recettes de cocktails. En contact avec la clientèle et avec les produits, il a trouvé sa place dans l'hôtellerie-restauration.

UNE VIDÉO PRODUITE PAR

Je suis responsable de bar dans un grand bar à Paris. Je travaille ici depuis 4 ans maintenant. Mon métier consiste à gérer un peu tout ce qui est pôle bar au sein de ce grand restaurant. Je suis derrière le bar tous les soirs jusqu’à 4 heures du matin. Servir les clients, ça reste la principale mission. Ma journée type commence à 18 heures. Donc j’organise le plan de travail de la journée à savoir qui travaille ? Où ? Ensuite, je m’assure bien que tous les stocks sont à leur place, que tout est prêt en fait pour le service : la préparation, les fruits, les découpes, tout ça. C’est 80 % de la réussite d’un service. Après dans la soirée, je m’attache à servir les clients, recevoir les divers habitués, contrôler que les barmans respectent bien le cahier des charges de procédure en fait. Tout ce qui est encaissement, tout ce qui est procédure de service, qu’on appelle ?????? les critères de qualité. Je m’occupe de tout ce qui est administratif, ça va du recrutement à l’élaboration des budgets en passant par tout ce qui est commande de produits dont nous avons besoin pour nos divers services, tout ce qui est relation avec les fournisseurs également qui est très important, on travaille vraiment main dans la main avec tous nos fournisseurs. Ce qui va faire la qualité d’un service, ça va surtout être dans les petits détails en fait : la gentillesse du barman, son rôle de prescripteur, il va vraiment savoir conseiller le client pour coller au mieux à ses attentes du moment. J’ai fait l’école hôtelière. J’ai un CAP et un BEP en poche. Je suis pas allé jusqu’au bac pro parce que j’avais envie tout de suite d’aller sur le terrain. J’ai commencé par faire de la salle, j’étais chef de rang à l’époque. Mais ce qui me plaisait pas trop c’est que je n’étais pas en contact avec la production et le meilleur compromis pour moi en tout cas c’est le bar dans le sens où l’on produit tout devant les clients et on les sert tout de suite, donc on sait tout de suite en quelques secondes si ça leur plaît ou non. Ce que je préfère dans mon métier, c’est ce sens de la fête, ce contact avec les clients. Le fait qu’il n’y ait pas de routine. C’est ça vraiment qui est le cœur de mon métier. Je ne pourrai pas faire un métier où tous les jours je sais ce que je vais faire exactement, à telle heure. C’est vraiment cette aventure quotidienne que je préfère dans ce métier.