Noter la vidéo Nombre de vues Commenter NOTER LA VIDÉO NOMBRE DE VUES COMMENTER J’aime sur Facebook (nouvelle fenêtre)
Vu 36966 fois
OK
DESCRIPTION TRANSCRIPTION

ASSUREUR QUALITÉ PRODUIT (INDUSTRIE DU MÉDICAMENT)

La prévention des risques est sa première préoccupation. Car, dans des industries touchant à la santé humaine, la moindre anomalie peut avoir des conséquences graves. Le responsable qualité occupe donc un poste clé.

Je suis Chantal Moinet. Je suis pharmacien. Je suis assistante assurance qualité produit pour un laboratoire pharmaceutique. En tant qu'assistante assurance qualité produit, je m'assure que les médicaments sont correctement fabriqués telles que le demandent les bonnes pratiques de fabrication pour les mettre sur le marché. Pour être assistant assurance qualité produit, majoritairement nous sommes pharmacien. Mais on peut également avoir une formation universitaire avec une spécialité en chimie ou en biologie. La seule différence, c'est que lorsqu'on a une formation non pharmacien, on ne peut pas aller jusqu'à la libération du lot de médicaments car en France seuls les pharmaciens peuvent libérer les lots. Et donc j'engage mon diplôme à chaque libération de lot d'un médicament. Notre base de travail c'est le dossier de lot qui permet de tracer tous les évènements de la fabrication d'un médicament. Dans un dossier de lot, on va pouvoir retrouver les matières premières qui entrent dans la composition du médicament. On va également retrouver qui a pesé les matières premières. Quelles quantités ont été pesées ? Dans la partie fabrication, on va avoir l'ordre chronologique d'introduction de chacune des matières premières. Qui a participé à la fabrication ? Ensuite, le produit va être conditionné de la même façon on va avoir le numéro de lot des étiquettes qui va permettre d'identifier le médicament, les caisses qui vont également contenir le médicament. Et donc toute cette chaîne de fabrication est consignée dans un dossier de lot que nous avons la responsabilité d'évaluer. De manière quotidienne, on a une réunion avec la production sur les problèmes qui ont pu intervenir. Sinon, nous avons plusieurs autres missions qui sont : la validation des fabrications, la gestion des réclamations clients. On n'essaie pas de se placer en tant que gendarme ou contrôleur mais vraiment en tant que aide support à la production. De façon à pouvoir trouver des compromis, à essayer de trouver des solutions ensemble. Les qualités nécessaires pour un assistant assurance qualité et produit, c'est tout d'abord la rigueur car lorsqu'on évalue un lot, on libère un lot, on engage notre responsabilité. Ensuite, on doit être autonome de façon à pouvoir prendre les décisions de manière réactive. Il faut avoir un sens relationnel de façon à pouvoir aborder aussi bien un responsable d'atelier production qu'un opérateur, notamment lorsque l'on fait des investigations. Ce que j'aime dans mon métier, c'est la diversité. C'est la possibilité d'être en contact avec différents secteurs d'activités dans l'industrie pharmaceutique. On a aussi bien des contacts avec les affaires réglementaires, la production, le laboratoire de contrôle, le service nouveaux produits.