Noter la vidéo Nombre de vues Commenter NOTER LA VIDÉO NOMBRE DE VUES COMMENTER J’aime sur Facebook (nouvelle fenêtre)
Vu 3431 fois
OK
DESCRIPTION TRANSCRIPTION

ANALYSTE DE VOLS AU REVENUE MANAGEMENT

Responsable d'un portefeuille de vols dont il doit optimiser la recette, sa mission consiste à rechercher le meilleur équilibre possible entre le taux de remplissage des avions et les tarifs pratiqués.

UNE VIDÉO PRODUITE PAR

Bonjour, je m’appelle Camille, j’ai 26 ans et je suis analyste de vol au revenu management. Ma mission, c’est de remplir au mieux chacun de mes vols et au meilleur prix. En général, on commence par faire un tour des vols ouverts à la vente pour vérifier que tout se passe bien sur chacun des vols. Je regarde si les réservations sont conformes à mes prévisions. Si la demande est plus forte ou plus faible que prévu, je vais réévaluer mes paramétrages. Par exemple pour la finale de la coupe du monde de football à Berlin, la demande a explosé. Alors que, un mois plus tard au mois d’août, la demande était beaucoup plus faible. L’analyse de vols intervient pour décider sur chaque vol combien de places seront disponibles dans tous les tarifs existants. J’ai une grande marge de manœuvre dans ce cadre la puisque je peux revoir mes prévisions jusqu’au jour du départ des vols. Un bon analyste doit faire preuve d’une grande réactivité parce que c’est un métier où les choses évoluent très vite. Il peut y avoir des changements de comportement d’achat des passagers, l’arrivée d’un nouveau concurrent sur un marché et donc il faut savoir avoir une grande rapidité d’analyse pour saisir les ruptures de tendance et y répondre de la manière la plus pertinente et la plus efficace possible rapidement. On est d’abord en relation avec le pressing qui va définir les tarifs que l’analyste de vol va ensuite utiliser. On travaille aussi en étroite collaboration avec les marchés, avec les commerciaux, le programme qui définit la capacité des avions qui vont voler sur les lignes. Alors moi ce qui me plaît dans mon métier, c’est d’abord que c’est un métier qui est très ouvert sur le monde, qui est en lien avec l’actualité. C’est un métier qui est très dynamique. Il y a tout le temps de la nouveauté, il se passe vraiment tout le temps quelque chose et ça c’est très stimulant.