Noter la vidéo Nombre de vues Commenter NOTER LA VIDÉO NOMBRE DE VUES COMMENTER J’aime sur Facebook (nouvelle fenêtre)
Vu 24467 fois
OK
DESCRIPTION TRANSCRIPTION

PHARMACIEN DE DISTRIBUTION

6 à 9 ans d'études sont nécessaires pour devenir pharmacien. La vente en officine représente le principal débouché. Les laboratoires d'analyses médicales et l'industrie sont d'autres possibilités... intéressantes.

Le cœur de l’activité de ce métier de grossiste-répartiteur vient donc de l’achat de produits pharmaceutiques auprès des laboratoires. On fait donc de la réception, on gère un stock de médicaments et on fait de la livraison en détails auprès de l’ensemble des pharmacies d’officine de France. Vous avez une activité logistique très importante puisqu’on est prestataire de services et nous faisons de la livraison auprès des pharmacies d’officine. Vous avez une activité commerciale qui est également très importante parce que nous sommes dans un milieu concurrentiel et nous avons également une activité pharmaceutique et de services publics qui est importante. Nous sommes dans l’obligation d’avoir sur site 90% des références médicamenteuses. Nous devons également avoir 15 jours de stock et nous sommes dans l’obligation de pouvoir livrer n’importe quelle officine de notre secteur d’activité déclaré dans les 24 heures. Sur 25000 références, vous avez énormément de références qui ne sont pas couramment vendues et consommées par les patients. Donc s’il n’existait pas de grossiste-répartiteur, le patient ne pourrait pas avoir ses produits dans des délais très courts. On a besoin impérativement d’un pharmacien, d’abord à cause de la réglementation pharmaceutique qui nous impose un pharmacien sur site. Je suis responsable des bonnes pratiques de distribution pharmaceutique. Aujourd’hui, en tant que directeur régional, je ne suis pas tout seul, je suis aidé par des chefs de service, un adjoint d’exploitation. Donc on va s’occuper du management, mais également de la logistique, des comptes de résultat. Je suis titulaire d’un diplôme d’Etat de Docteur en Pharmacie. Je suis allé passer un master de répartition pharmaceutique à Limoges, donc un diplôme de troisième cycle. Il faut aimer le contact avec les gens. Il faut également être dynamique, disponible. Ne pas avoir peur de travailler beaucoup. C’est un métier qui est très prenant et très intéressant. C’est une branche d’activité dans laquelle on a la chance de pouvoir changer d’orientation, passer du commercial à la logistique, passer d’une cellule terrain à une cellule siège, en allant travailler, par exemple, au niveau de la communication, au niveau du marketing, de la direction des ressources humaines, des affaires pharmaceutiques, au niveau des achats, au niveau des appros. Vous avez tout l’éventail des grosses sociétés dans lesquelles vous pouvez vous spécialiser, petit à petit, dans l’avancement de votre carrière.