NOTER LA VIDÉO NOMBRE DE VUES COMMENTER
Vu 111656 fois
OK
DESCRIPTION TRANSCRIPTION
MÉDECIN MILITAIRE

Médecin et militaire à la fois, il soigne des patients dans le contexte de l'armée. Autant dire qu'il doit jouir d'une bonne condition physique pour intervenir par exemple dans des situations d'urgence.

Je suis médecin militaire, c’est-à-dire à la fois médecin et militaire. Médecin puisque je soigne les gens et à la fois militaire puisque je travaille dans un contexte particulier qui est celui de l’armée. Là actuellement, j’exerce au profit de la gendarmerie à Nanterre pour la Garde Républicaine. Je pourrai tout aussi bien être affectée dans une unité marine ou armée de l’air d’ici quelques années. Notre rôle est double. On fait à la fois des consultations de médecine classique et aussi des visites de médecine du travail où là on va vérifier que nos personnels sont dans de bonnes conditions pour exercer leur profession. Maintenant, ils nous arrivent d’avoir des missions à l’extérieur. Il y a quelques mois, j’étais à Kaboul pour le soutien de l’opération Pamina. Une fois qu’on est en mission et bien là ça va être le soutien du temps de guerre. A la fois les consultations heureusement classiques mais aussi les situations d’urgence dans lesquelles on est amené à intervenir pour ces personnels. En Afghanistan, par exemple, le risque principal, c’est l’explosion d’engins artisanaux sous nos véhicules blindés et donc on va avoir à prendre en charge des blessés hémorragie, traumatisés essentiellement. Pour pouvoir exercer nos missions, notamment en opération extérieure, avoir une bonne forme physique et l’entretenir, est vraiment une qualité importante. En terminale, j’ai passé le concours d’entrée à l’Ecole du service de santé des armées. J’ai fait des études de médecine avec la spécialité de médecine générale. Avec en plus du cursus universitaire classique qu’on suit dans les facs, des formations militaires. Et la dernière année est consacrée quasiment exclusivement à la médecine militaire. L’avantage de rentrer à l’école du service de santé en fin de terminale, c’est qu’on va avoir l’ensemble de nos frais de scolarité et de nos études qui sont pris en charge par l’armée. En contrepartie, on doit travailler pour l’armée pendant 12 ans à la fin de nos études. La contrainte principale dans notre métier, c’est la disponibilité. Puisqu’on va être amené à la fois à être muté régulièrement, c’est-à-dire à travailler en France à des endroits différents et aussi à exercer notre métier hors des frontières et donc d’accepter de quitter sa famille éventuellement pendant 4-6 mois. En tant que capitaine, j’ai aussi des fonctions de commandement au sein de l’institution. C’est-à-dire que je gère l’équipe qui est avec nous, au niveau des infirmiers, de nos aides-soignant et j’ai un rôle de conseiller auprès du commandement. Les qualités principales qui faut pour faire ce métier, c’est bien évidemment le côté humain de tous médecins. La particularité, ça va être de travailler au sein des forces armées. Et donc de s’intégrer dans un groupe qui a des règles particulières et faut bien sur adhérer à cet esprit qui est celui de l’armée.

TOUTES LES VIDÉOS   MÉTIERS   ÉTUDES   ITINÉRAIRES  
Tri : alpha date vues note
OK
AUCUNE VIDÉO NE CORRESPOND A CES CRITÈRES