Noter la vidéo Nombre de vues Commenter NOTER LA VIDÉO NOMBRE DE VUES COMMENTER J’aime sur Facebook (nouvelle fenêtre)
Vu 93877 fois
OK
DESCRIPTION TRANSCRIPTION

ANIMATEUR3D

L'animateur 3d est à la fois un artiste et un technicien. Il dessine des personnages, des univers et leur donne vie grâce à des logiciels informatique.

Le métier d’animateur allie à la fois la technique et l’artistique. Le côté technique parce que nous utilisons l’informatique et des logiciels, mais aussi le côté artistique parce que nous donnons la vie à un personnage et nous dessinons pour des postes clé. Ce que je conseille souvent aux animateurs débutants, s’ils peuvent en plus suivre des cours de théâtre, c’est une aide. Je suis parti dans une petite école qui était une septième de qualification imagerie numérique. Ensuite, j’ai eu la chance d’avoir un bon stage dans une grande boîte en Belgique qui a disparu maintenant et j’ai appris beaucoup de choses sur le tas. Quand tu travailles ensuite sur des projets, tu étoffes ta bande démo et c’est ça qui te permet de trouver du travail assez facilement quand tu es animateur, ton recrutement passe par la qualité de ta bande démo. Le CV ne compte pratiquement pas. A partir de là, c’est beaucoup de travail, plus de 15 ans d’expérience dans le métier de l’animation. En général, tu arrives le matin, tu allumes ton ordinateur s’il n’a pas tourné toute la nuit pour faire du calcul. Tu rentres sur ton ordi, tu as souvent la liste des plans que tu as à faire. Si tu n’as pas fini ton plan de la veille, tu le termines. Si tu as fini, tu prends un nouveau plan, tu regardes et tu animes ton personnage. C’est important de travailler en équipe, d’être dynamique, joyeux. Le gros inconvénient est qu’il y a de plus en plus de monde sur le marché et ça devient difficile. Avec le patron d’une autre entreprise, on discutait et on estimait entre 6 à 800 personnes qui sortaient chaque année d’école rien que sur la France. C’est plus mon côté production. On essaie de développer des projets en France pour justement créer du travail pour tous ces jeunes qui sortent de l’école. On a envie de pouvoir garder les gens en France et pas forcément qu’ils partent à l’étranger. Même si c’est bien pour les jeunes de partir à l’étranger car c’est une bonne expérience, ils voient d’autres façons de travailler, c’est important. C’est un métier jeune aussi. Ceux qui ont plus de 50 ans sont devenus séniors, ils sont un peu plus chers que des petits jeunes, ils ont plus d’expérience. Certains ont monté des studios, certains sont devenus lead, certains sont devenus réalisateur. Ils évoluent aussi dans leur profession.